BiblioMonde
 

Mémoire juive

Lituanie juive 1918-1940
Henri Minczeles, Yves Plasseraud, Autrement,
Collection Mémoires, 2006

Message d'un monde englouti  : la mémoire des juifs de « nulle part » dont parle Czeslaw Milosz, ces esprits désireux d'être les témoins inflexibles de leur temps, qu'ils soient religieux ou séculiers, bundistes ou sionistes, yiddishistes, ou hébraïsants, lettrés ou non, ont, durant des siècles, façonné la « yiddishkayt » et marqué de leur empreinte toute une civilisation.

Vilna Wilno Vilnius : la Jérusalem de Lituanie
Henri Minczeles, La Découverte, 2000
Au cours de l'histoire, la capitale de la Lituanie fut aussi une ville allemande, polonaise ou russe, s'appelant alors Wilna, Wilno ou Vilna

Histoire générale du Bund
Henri Minczeles, Denoël, 1999
Un mouvement révolutionnaire juif : l'épopée de ce mouvement social-démocrate né dans la clandestinité en 1897 en Russie qui sera liquidé en 1948 en Pologne

Courage dans la tourmente en Lituanie 1941-1945
, Harmattan (L'), 2000
Mémoires du ghetto de Kovno (Kaunas) : un document sur la résistance à la terreur

Les Litvaks
Henri Minczeles, Yves Plasseraud, Suzanne Pourchier, La Découverte, 2008
L'héritage d'un monde juif disparu, celui dont se réclamaient plus d’un million et demi de Juifs avant la Seconde Guerre mondiale. Baltes, Polonais et Biélorusses, les Litvaks sont les Juifs lituaniens, au sens de la Lituanie historique

Le ghetto de Wilno, 1941-1944
Avrom Sutzkever, Tallandier, 2014
Il y avait plus de 60 000 Juifs à Wilno (actuelle Vilnus) à l’arrivée des nazis en 1941. Trois ans plus tard, ils n'étaient plus que 2 000. Le témoignage d'un survivant

 

 

 

© BiblioMonde.com