BiblioMonde

Spleen du poète (Le)

par Inès Oseki-Dépré (direction de l'ouvrage)

( Livre )
Ellipses
1997, 128 p., 12.5 euros

ISBN: 2729867694

« S'agissant du spleen, et même si les nombreux rapprochements établis par les différents intervenants entre Baudelaire et Pessoa plaident en faveur de ce terme, il semble toutefois, si l'on veut tenir compte de la spécificité d'un pays - le Portugal -, et d'un auteur - Fernando Pessoa -, qu'il faille plutôt parler de saudade, laquelle, à la mélancolie du spleen, ajoute cet étrange sentiment d'intranquillité remarquablement incarné par Bernardo Soares, le demi hétéronyme de Pessoa, dans son Livro do desassossego que les éditeurs français ont tantôt traduit par Le Livre de l'inquiétude (édition de La Différence), tantôt par Le Livre de l'intranquillité (édition Ch. Bourgois), cette dernière traduction étant la plus proche de la réalité pessoenne dans la mesure où, contrairement à l'inquiétude qui repose sur quelque chose de tangible, de quasiment palpable, l'intranquillité, terme forgé par Henri Michaux, ne repose sur rien de précis, si ce n'est la vie même et la difficulté d'être. » (début d’un article de Patrick Krémer, écrivain, chercheur et directeur de la revue Courant d'Ombres)

 
© BiblioMonde.com