BiblioMonde

Je regrette d'être né là-bas - Corée du Nord : l'enfer et l'exil

par Marine Buissonnière, Sophie Delaunay

( Livre )
Robert Laffont
2005, 192 p., 17 euros

ISBN : 2221103734

Le difficile périple des survivants de la Corée du Nord, un récit romancé inspiré de faits réels

Dès le début des années 1990, la famine sévit en Corée du Nord. En 1995, lorsque les organisations humanitaires interviennent, l'aide alimentaire, détournée par l'appareil du Parti, nourrit le régime au lieu de la population. Tae-Gum, qui a douze ans a peine, s'alimente de plantes qu'elle récolte dans la montagne ; Pok-Yol, plus jeune encore, survit dans les rues, mendiant ou ramassant ce qu'il trouve; la faim finit aussi par toucher Chin-Gyong et ses enfants, alors que le père est cadre du Parti. Face a cette situation dramatique, et malgré le risque que cela représente dans un pays ou la délation remplit les camps, Tae-Gum, Chin-Gyong et Pok-Yol décident de gagner la Chine. Mais « le grand frère » refoule violemment les migrants illégaux. Pris dans l'étau de la répression, Tae-Gum, Chin-Gyông et Pok-Yol s'engagent dans un exil interminable vers le seul pays qui leur offre asile : la Corée du Sud.

C'est avec une simplicité poignante qu'ils en font le récit, racontant comment ils ont peu à peu pris conscience des mensonges criminels des dirigeants, comment, à l'issue d'épreuves et de souffrances qui font d'eux des survivants, grâce aussi a un courage extraordinaire, ils sont finalement parvenus à rejoindre le Sud.

Tandis que la Corée du Nord persiste dans la théorie de l'autosuffisance prônée par son « Grand Leader » Kim II-Sung au mépris des populations les plus vulnérables du pays, tandis que plusieurs dizaines de milliers de Nords-Coréens sont enfermés dans des camps, ce témoignage humain et politique est un appel au secours.

« Ayant passé plusieurs années au contact des réfugiés nord-coréens dans le cadre de leurs missions, en Chine comme en Corée du Sud, Sophie et Marine ont décidé de retracer dans leur ouvrage le difficile périple des survivants de la Corée du Nord, désormais réfugiés en Corée du Sud après avoir vécu l'exil en Chine. Elles ont choisi d'aborder cette problématique à travers le parcours de trois réfugiés. Elles se sont inspirées des récits et témoignages qu'elles ont recueillis durant toute la durée de leur mission. Pour garantir l'anonymat et la sécurité de ces réfugiés, les noms et les personnages sont fictifs mais les faits, eux, sont bien réels. » (extrait du site de MSF)

« Au fil des pages, les heures de peur et de douleur abondent. Les récits des proscrits qui se terrent pour éviter la capture rappellent ceux de la Seconde Guerre mondiale. Ou les écrits sur le Goulag, quand Park Pok-yol évoque son calvaire en camp de travail après son refoulement. Le fait qu'il ait survécu à sa déportation tient du miracle. Quant aux distributeurs de vivres du monde entier, ils en prennent pour leur grade. Kim Tae-gum raconte comment Pyongyang a dupé des inspecteurs de l'ONU venus s'assurer que la nourriture ne tomberait pas en mains militaires : les soldats chargés de réceptionner l'aide ont changé de tenue, endossé des habits civils avant la venue des contrôleurs. Ceux-ci partis, les soldats ont remis l'uniforme. Park Pok-yol va plus loin : selon lui, au début de la famine, en 1995, le régime nord-coréen s'effondrait, les contrôles de police se raréfiaient, les cadres du Parti amaigris se faisaient discrets. L'arrivée de l'aide humanitaire, ajoute Park Pok-yol, a sauvé le système et "permis au bourreau de reprendre du service". » (extrait d’un article de marc-Olivier Parlatano, Le Courrier, 6 Avril 2005)

Dans BiblioMonde


Corée du Nord, voyage en dynastie totalitaire : le témoignage d’un ancien de Médecin sans frontière

La famine en Corée du Nord : un peuple meurt (1998)


Le Dernier paradis : Corée du Nord : un reportage photo de Nicolas Righetti


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com