BiblioMonde

Pages d'histoire de la côte mauritanienne (XVIIe-XVIIIe siècles)

par

( Livre )
Harmattan (L')
Collection L'Ouest saharien
2006, 145 p., 12.5 euros

ISBN : 2296011195

Les plus anciennes lettres des émirs du Trarza
Témoins de la politique maure d'alliances avec la Hollande et l'Angleterre (1721-1782), par Till Philip Koltermann et Ulrich Rebstock

Aux confins de l'Afrique »
Médecine et pharmacie sur l'île prussienne d'Arguin
(1684-1722), par Till Philip Koltermann et Marcus Plehn

Voilà donc, traduites, replacées dans leur cadre historique et minutieusement analysées trois correspondances adressées par des émirs des Trarza, Ali Chanzura (1703-1727) et Ali Kuri ( ?-1786), à leurs « partenaires » européens. Ces documents comptent deux des plus anciennes lettres connues émanant d'un chef politique du Sahara maure. Les lettres de Ali Chanzura datent respectivement de 1721 et 1724 et sont adressées, l'une aux « rois de Hollande », l'autre aux « Seigneurs de Flessingue ».

La missive de Ali Kuri est destinée, quant à elle, à son « frère le roi George (III) et à tous les Anglais » et date de 1782. La deuxième contribution, Aux confins de l'Afrique, Médecine et pharmacie sur l'île prussienne d'Arguin, 1684-1722, retrace les péripéties qui ont conduit à l'acquisition puis à la perte du comptoir fortifié de la côte mauritanienne par la Compagnie afrobrandebourgeoise créée par Frédéric Guillaume en 1682. Elle évoque les aléas sanitaires de ce séjour lointain pour les Européens et les médications auxquelles eux-mêmes et les indigènes ont recours pour tenter de préserver leur santé. » (Abdel Wedoud Ould Cheikh)

Dans BiblioMonde

Notre dossier sur la Mauritanie

 
© BiblioMonde.com