BiblioMonde

Islande

par Michel Sallé

( Livre )
Karthala
Collection Méridiens
2013, 192 p., 20 euros

ISBN : 978-2811110437

De plus en plus de touristes visitent l’Islande de nos jours, attirés par sa nature exceptionnelle qui, derrière une image d’unicité, est façonnée par une multitude de paysages. Si ces mêmes touristes s’intéressaient aux habitants de l’île, ils se demanderaient alors comment 320 000 personnes ont pu atteindre un tel niveau de vie sur une île perdue au milieu de l’Atlantique Nord, sans ressources naturelles autres que le poisson et la possibilité récente de fabriquer de l’énergie bon marché ?

Comment sont-ils arrivés à disposer d’un réseau routier de bonne qualité sur plus de 100 000 km" (1/5 de la France); à entretenir un système scolaire et universitaire performant, ou encore à bénéficier d’un système sanitaire leur donnant une espérance de vie parmi les plus élevées au monde ? Ce livre tente d’apporter des réponses à ces questions, à travers l’histoire, la géographie, la culture et la vie économique et politique de l’île.

Les Islandais ont certes récemment défrayé la chronique économique victime d’une crise financière d’une extrême brutalité, qui a semblé mettre à nu la fragilité de l’île. Pourtant, force est de reconnaître que les Islandais ont su trouver une sortie de crise qui était loin d’être prévue… Cela n’a d’ailleurs pas été la seule difficulté rencontrée par les habitants de cette île à travers l’histoire, comme le retrace ici l’auteur, bien que les soixante dernières années aient été une période de forte expansion économique où le niveau de vie a, au moins, égalé celui des Français.

Ces soixante « glorieuses » locales viennent après une très longue période noire, allant du XIIIe siècle au début du XXe, faite surtout d’épidémies et de misère, faisant chuter la population islandaise à la fin du XVIIIe siècle, à moins de 30 000 personnes, totalement oubliées du reste du monde, pas loin de connaître le même sort funeste que les établissements créés au Groenland par ses ancêtres vikings.

Que s’est-il passé, que se passe-t-il aujourd’hui, pour que de tels résultats soient obtenus ? Peut-on déceler des spécificités liées à l’histoire, ou au faible nombre de la population, à sa nature qui s’impose à tous, ou à d’autres facteurs à découvrir ? Indépendamment des succès économiques, une démocratie comme l’islandaise peut-elle fonctionner comme celle des autres pays occidentaux, aux plans politique ou social ?

Dans BiblioMonde

Notre dossier sur l'Islande



 
© BiblioMonde.com