BiblioMonde

Identités périphériques en Albanie

par Artan Fuga

( Livre )
Harmattan (L')
2000, 288 p., 22.9 euros

ISBN : 2738496717

La recomposition du milieu rural et les nouveaux types de rationalité politique

« Le livre d’Artan Fuga, (…), analyse les deux dynamiques de la transformation post-communiste en Albanie : la réforme économique avec ses conséquences sociales et les changements politiques, en particulier les variations du comportement électoral de la société albanaise. L’aspect économique et social et l’aspect politique et institutionnel sont liés et subissent des influences réciproques dans le cadre d’une dialectique que le lecteur peut saisir au fur et à mesure des interprétations effectuées dans le livre. L’auteur privilégie l’étude du milieu rural en Albanie sachant que ce pays a une forte densité de population rurale, que son économie est largement fondée sur la production agricole et que l’exode rural a affecté sensiblement la vie urbaine et les rapports entre les villes et les campagnes. La vie économique et sociale d’une société fonctionnant comme un tout, chaque dynamique partielle s’inscrit dans un contexte social général. Artan Fuga, dans son livre, respecte ce principe méthodologique et nous présente aussi en détails les transformations économiques dans la zone urbaine. » (extrait d'un article de Marie-Alix Carlander, L’Albanie : un exemple sensible du maillage européen, Strates lire l’article entier)


Dans son livre, Artan Fuga présente les trois niveaux du concept « périphérique » qu'il étudie. D'abord, la « périphérie » désigne cette zone autour de la Communauté Européenne dont font partie aussi les pays balkaniques, et qui est largement influencée par les politiques communautaires. Sera-t-elle intégrée prochainement dans l'Europe communautaire ? Est-elle, par contre, en train de devenir une « éternelle » banlieue insoluble à la métropole ? Est-elle un poids qui fait ralentir les dynamiques du « centre » ou présente-t-elle une condition indispensable afin que ce « centre » maintienne ses propres équilibres internes ? La dynamique « périphérique » devrait-elle enrichir l'image de la future identité européenne ou représenterait-elle une inertie historique ? Ensuite, l'auteur focalise ses analyses sur la zone rurale d'Albanie, représentant une autre « périphérie », qui pèse sur la vie sociopolitique du pays à travers son nombreux électorat. Enfin, la périphérie prend la signification de l'interface socio-économique et politique qui, à la fois, sépare et unit les pays de cette zone où l'Albanie avoisine l'Italie, la Grèce, la Macédoine, le Kosovo, le Monténégro.

Dans BiblioMonde

L'Albanie entre la pensée totalitaire et la raison fragmentaire

Albanie utopie : Huis clos dans les Balkans



Notre dossier sur l’Albanie

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.






 
© BiblioMonde.com