BiblioMonde

Géopolitique de la Serbie-Monténégro

par Catherine Lutard

( Livre )
Complexe
Collection Géopolitique des États du monde
avril 1998, 144 p., 14.5 euros

ISBN : 2870276478

Ce titre anticipait en peu sur les évènements puisque le pays n'a pris le nom de la république de Serbie-Monténégro qu'en 2002. Écrit en pleine crise du Kosovo, ce livre donne les éléments pour comprendre (sans les excuser) les racines du nationalisme serbe et la violence qui en a découlé au cours de la décennie 1990. Ce petit guide reste très utile pour comprendre l'évolution actuelle du pays.

« Une mine importante de renseignements sur ce pays qui s'appelle, depuis 1992, la République fédérative de Yougoslavie. Catherine Lutard offre de très utiles mises au point sur l'histoire, ancienne et récente, de la Serbie, sur la vie politique de ce pays, et des éclairages régionaux particulièrement intéressants, notamment au sujet de la Voïvodine. On peut noter quelques erreurs factuelles à propos du Sandzak ou du Kosovo, mais les événements vont très vite, surtout dans cette dernière région. On regrettera davantage le peu d'intérêt apporté aux questions économiques (comment diantre la Serbie parvient-elle toujours à garder une façade présentable malgré le traumatisme des sanctions ? » (extrait d'un article de Jean-Arnault Dérens, Le Monde Diplomatique, septembre 1998)

« Ce guide géopolitique est parsemé d'encadrés très précieux qui analysent aussi bien l'orthodoxie serbe que le rapport des forces en Voïvodine ou les courants d'opinions parmi les Albanais du Kosovo. En si peu de pages c'est un exploit que de présenter une vision aussi claire et aussi pédagogique de cette douloureuse histoire. J'allais ajouter aussi "objective" mais que vaut l'objectivité puisque l'on sait que tout fait est une interprétation. Mieux vaut parler ici d'honnêteté. Le dossier qu'à rassemblé Catherine Lutard est certes accablant pour Milosevic mais l'auteur montre bien à travers une chronologie historique très précise que les frustrations du peuple serbe remontent loin dans le passé. Cela n'exonère pas bien sûr les bourreaux qui se livrent au Kosovo à la plus impitoyable des déportations ethniques. » (extrait d'un article de Jean-Paul Kauffmann, Panorama, juin 1999)



« La violence actuelle n'a pas surgi brusquement dans les Balkans et la cohabitation nationale dans la Yougoslavie de Tito n'était pas si idéale qu'on le prétend. Le nationalisme populiste s'est renforcé et a triomphé, générant depuis 1991 des guerres destructrices et des rapports de force incontestables : les Serbes ont été les plus rapides à se doter d'un armement massif quasiment invincible, ce qui a encouragé leurs actions guerrières d'expansion territoriale. Dans cet ouvrage, mon approche géopolitique de la Serbie et du Monténégro, entend décortiquer les difficultés, voire l'impossibilité des Serbes à construire un État moderne sur des bases citoyennes et non pas uniquement religieuses, linguistiques ou historiques. J'ai donc essayé d'examiner cette identité serbe encore mal définie. Par ailleurs, il fallait aussi montrer que les actions nationalistes guerrières, si elles se basent sur des frustrations habilement exploitées par tous les leaders politiques, n'en sont pas moins l'expression des individus eux-mêmes. Le travail ici présenté s'inscrit donc dans une analyse plus large de toutes les identités nationales de l'ex-Yougoslavie et du fonctionnement de la Yougoslavie de Tito sur lequel je réfléchis depuis une quinzaine d'années. J'ai tenté de décortiquer la réalité yougoslave, de poser des questions qui n'ont pas toujours de réponse unique, qui peuvent parfois déranger notre habitude à concevoir le monde d'une façon dichotomique (un "bon" nationalisme contre un "mauvais"). Car les guerres en Yougoslavie ont suscité bien des chimères, des polémiques, des aveuglements, mais également des passions et beaucoup de violence, de réactions égoïstes, de vanités, en Occident aussi, loin des zones de combat. » (Catherine Lutard, août 1998)


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com