BiblioMonde

Le général de l'armée morte

par Ismaïl Kadaré

( Livre )
Livre de poche (Le)
Langue d'origine : albanais
Traduit par Jusuf Vrioni
2000, 287 p., 5.5 euros

ISBN : 2253048119

Écrit en 1966, c'est l’un des premiers romans du grand écrivain albanais, l’œuvre qui le fit connaître à l’étranger, notamment à partir de sa traduction en français par Jusuf Vrioni.

Un général et un aumonier italiens sont envoyés en Albanie recupérer les ossements de trois mille soldats italiens abattus durant la Seconde Guerre mondiale. La comtesse Betsy, qui les fascine, les charge plus particulierement de retrouver le corps de son mari, le legendaire colonel Di Breni.

« Une enclave hors du temps noyée sous la pluie, le brouillard ou la neige : l'Albanie, cette terre étrangère où la boue se mêle aux souvenirs. Un général en charge d'une mission aussi étrange que lugubre : déterrer les squelettes des soldats morts sur le sol albanais pour les restituer à leur famille. En somme, donner à ces valeureux soldats une digne sépulture, rendre les morts à la terre qui les a vus naître, représente pour le général une tâche honorable dont il cherche à s'acquitter avec zèle et fierté. L'appréhension ou la crainte ne sont jamais loin toutefois, l'ombre menaçante des montagnes, la terre boueuse ou gelée qu'il faudra retourner, tout évoque l'inhospitalité. Pourtant si le général devine une contrée aride et noire, il ne perçoit pas encore qu'elle a façonné ce peuple au destin tragique, pétri d'une haine silencieuse pour ses anciens ennemis. Tout au long de ce voyage initiatique, perdant peu à peu sa superbe de militaire et jusqu'à la déchéance, le général finira plus vaincu, plus mort encore que cette armée de squelettes ensevelis. » Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot

Préface de Robert Escarpit. Ce roman a été porté à l’écran par Luciano Tovoli en 1983, avec Marcello Mastroianni, Michel Piccoli, Anouk Aimée.

Dans BiblioMonde


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com