BiblioMonde

Frères jurés

par Gunnar Gunnarsson

( Livre )
Fayard
Langue d'origine : danois
Traduit par Régis Boyer
2000, 370 p., 21 euros

ISBN : 978-2213606224

La grande épopée fondatrice de la civilisation islandaise racontée, en 1918, par un des grands écrivains islandais du XXe siècle.

« Gunnar Gunnarsson nous propose ici un véritable roman viking, nourri aux meilleures sources, documenté de manière impeccable et réellement pris sur le vif, contre toutes les idées fixes et fausses ou les déformations grotesques ou dangereuses que subit d'ordinaire le sujet. Il s'est notamment inspiré d'un des textes les plus extraordinaires que nous ait laissés l'Islande indépendante, le Livre de la Colonisation de l'Islande (qui existe en version française) : ses deux héros, les frères jurés, Ingolf et Leif, en sortent tout droit ainsi que la plupart des personnages et péripéties du livre. Lequel nous fait participer, de l'intérieur, à la vie de vrais Vikings, à leurs voyages, à leurs aventures, à leurs activités de commerçants autant que de guerriers-pillards, et aussi à leurs amours. Ce n'est pas seulement la prodigieuse histoire des débuts de l'Islande que le lecteur découvrira ici, c'est aussi une authentique reconstitution de la vie et des idéaux des Vikings. » Régis Boyer (le traducteur)

Nous sommes en Norvège à la fin du IXe siècle, au début de l'épopée viking. Leif et Ingolf sont les fils respectifs de deux seigneurs : Rodmar et Orn. Ingolf, le sensible, le raisonnable, est de deux ans l'aîné de Leif, l'intrépide. Devant la force de leurs sentiments respectifs, les deux amis décident de se lier à la vie à la mort. Paroles d'enfants ? Non, et c'est ainsi qu'au cours d'une cérémonie officielle ils deviennent frères jurés. Désormais, ils sont responsables l'un de l'autre, se promettent fidélité et assistance. Quelques années plus tard, à cause d'une tragique histoire d'amour, les frères de cœur sont bannis des terres de Norvège par un haut dignitaire du royaume. Ils s'établissent alors sur une île lointaine qu'aucune peuplade ne semble revendiquer : l'Islande...

Riche des acquis des découvertes archéologiques et des documents historiques sur l'Islande, Gunnar Gunnarsson a tenté de reconstituer aussi fidèlement que possible l'épopée prodigieuse des débuts de l'histoire de son pays. L'auteur a sans doute ainsi élaboré le meilleur ouvrage romancé qui ait jamais été écrit sur ce double sujet : les origines de l'Islande et le début de la saga des Vikings (l'époque viking s'étendant de 800 à 1050).

Régis Boyer a traduit, annoté et postfacé ce roman écrit en 1918, dont il considère qu'il constitue la meilleure introduction à l'histoire de l'Islande.


Dans BiblioMonde

Notre dossier sur l'Islande

 
© BiblioMonde.com