BiblioMonde

Entre deux mers

par Carmine Abate

( Livre )
Le Seuil
Collection Cadre vert
Langue d'origine : italien
Traduit par Nathalie Bauer
2004, 224 p., 20 euros

ISBN : 2020538997

Giorgio Bellusci a un rêve dans sa vie : reconstruire le Fondaco del Fico, une auberge que possédait ses ancêtres dans un petit village de Calabre situé entre deux mers, l'Ionienne et la Tyrrhénienne. Là séjourna Alexandre Dumas au cours de son voyage en Calabre en 1835; il y laissa un carnet de voyage que la famille Bellusci a toujours conservé comme un véritable trésor. Là encore, au début des années 1950, arrive Hans Heuman, jeune photographe allemand qui, comme tant d'étrangers avant lui, est venu dans le Sud à la recherche de lumières, de paysages… Et c'est justement Giorgio Bellusci qui lui servira de guide dans ses explorations. Leur amitié résistera ensuite à l'éloignement et au temps, jusqu'à ce que le fils de Hans épouse la fille de Giorgio Bellusci.

De ce mariage naît Florian, un enfant partagé entre deux mondes et deux cultures, entre Hambourg et la Calabre. C'est lui qui nous racontera à la première personne l'histoire de Giorgio Bellusci, ce grand-père chez qui il passe toutes ses vacances d'été, mais qu'il n'apprendra à aimer et à comprendre qu'en grandissant.

Ce grand-père a donc une boucherie qui marche bien, et ainsi il décide de réaliser son vieux rêve : bâtir un hôtel sur les ruines du Fondaco del Fico. Mais un beau jour, un mafieux se présente pour racketter Giorgio. Celui-ci refuse de plier. Les menaces commencent (on met le feu à la porte de la boucherie, on tue des brebis et des chiens appartenant à Giorgio). Quand le mafieux se présente une nouvelle fois à la boucherie, Giorgio est aveuglé par la rage : il le tue et le pend à côté des brebis sacrifiées. Arrêté, il est emprisonné pendant plusieurs années.
Florian, qui est alors enfant, ne comprend pas pourquoi son grand-père a disparu, on lui dit qu'il est parti travailler dans le Nord. Il grandit donc avec cette absence mystérieuse. Mais un beau jour, alors que tout le village est réuni autour du traditionnel brasier de Noël, Giorgio Bellusci, qui a purgé sa peine, revient. Tous les habitants se pressent autour de lui et l'admirent, y compris Martina, la jeune Calabraise dont Florian est tombé amoureux.

Giorgio entreprend alors la reconstruction du Fondaco del Fico, cette fois avec l'aide de Florian qui entre-temps a passé avec succès son baccalauréat et a décidé de vivre un an en Calabre chez ses grands-parents, près de Martina. Ensemble, ils bâtissent un bel hôtel. Hélas, la mafia y met le feu : elle n'a pas oublié que Giorgio a tué l'un des siens. Florian demande alors de l'aide à son richissime grand-père allemand, Hans Heumann, devenu un des plus grands photographes du monde. Celui-ci ne se dérobe pas et signe un gros chèque. Cette fois l'hôtel existera bel et bien, et c'est Florian et Martina qui le dirigeront. Car le grand-père ne rentrera pas du dernier voyage qu'il a entrepris avec Hans.

Ce roman très touchant s'articule donc en quatre parties, quatre voyages : le voyage de Giorgio et de Hans Heumann en Calabre; le voyage de la fille de Giorgio, Rosanna, qui quitte Roccalba pour Hambourg et fait la connaissance de son futur époux ; le voyage de Florian, qui prend une année de réflexion en Calabre; et enfin le voyage de Giorgio et Hans, leur voyage final, cinquante ans après le premier.

Ce roman a été publié en 2002 sous le titre Tra due mari, il a été traduit en français par Nathalie Bauer

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com