BiblioMonde

À contre-chœur : les voix dissidentes en Israël

par Michèle Sibony, Michel Warschawski

( Livre )
Textuel
2003, 317 p., 24 euros

Collection : La discorde - ISBN : 2845970730

Dans le chorus qui nous parvient d’Israël depuis l’échec des négociations de Camp David, des voix dissonent. Voici pour la première fois un portrait et une tribune de l’opposition dite « pacifiste » israélienne. Depuis l’échec des négociations de paix et le début de l’Intifada d’El Aqsa, les médias européens rapportent abondamment toutes les preuves du consensus de la société israélienne autour de ses chefs, et de leurs actions. Il est bien plus difficile à la petite minorité qui s’oppose à cette politique de se faire entendre, dans sa propre société, comme à l’extérieur.

Pourtant cette minorité existe. Elle est faite d’individus, souvent des voix singulières qui informent à contre courant de la propagande de guerre, analysent les événements les situations, tentent de les expliquer, ou bien réagissent et interpellent violemment parfois leurs concitoyens.

Dans une introduction conséquente Michel Warschawski décrit ce « contre chœur » dans sa polyphonie, sa place dans la société israélienne, les espoirs dont il peut être porteur, et les limites de son désespoir lorsqu’il vient cogner contre le mur du consensus.

À travers environ 70 contributions, la parole est ensuite donnée aux voix représentatives : des médias (Amira Hass, Gidéon Lévy, Meron Benvenisti, Doron Rosenblum, Beit-Michael); du monde universitaire (Ilan Pappe, Oren Iftahel, Tanya Reinhart, Tom Seguev, Baruch Kimmerling, Nourit Peled) ;du monde politique dans l’armée ou même parfois du cœur même de l’establishment israélien (Ami Ayalon, Shulamit Aloni, Uri Avneri); du monde artistique (David Grossman, Yaffa Yarkoni).

Les groupes militants résistent, avec des modes d’action différents : leurs appels et témoignages permettent de les saisir en mouvement. Faire découvrir ces hommes et ces femmes, les expressions de leur lutte et de leurs interrogations envers leur propre société, rendre audibles les bémols dans l’unisson des cris de guerre qui nous parviennent. C’est réintroduire la nuance, dans le monde noir et blanc qui nous est projeté depuis le 11 septembre.

Dans BiblioMonde

Refuzniks israéliens : Ces soldats qui refusent de combattre en territoires occupés

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com