BiblioMonde

Aux armes citoyens

par Carole Bitoun, Pierre-Louis Basse

( Livre )
Hugo & Cie
2005, 285 p., 35 euros

Collection : Hugo doc - ISBN : 2755600411

Barricades et manifestations de rue en France de 1871 à nos jours : un album où l’image prend une place aussi importante que le texte


La manifestation de rue, qu'elle soit protestataire, patriotique, catégorielle ou festive, est en France une donnée incontournable de l'histoire politique et sociale. Voici un document sur la citoyenneté dont l'approche souligne l'actualité et l'universalité des luttes. Richement illustré, il évoque les manifestations depuis la Commune de Paris (1871), son histoire sociale, politique et culturelle.

Images et textes brossent, de manière résolument moderne, un tableau de la société française. Pierre-Louis Basse éclaire chaque période de cette histoire par des récits personnels et vivants. Carole Bitoun resitue dans leur contexte historique ces moments qui nourrissent l'imaginaire collectif et autorisent tous les possibles.

« Avec des textes courts et incisifs, qui ne négligent ni l’épique ni l’exactitude historique, Pierre-Louis Basse, à chaque chapitre, a le don rare de restituer la part de révolte sociale qui transcende les destins humains. On y croise tous ceux qui composent la "conscience française" des pauvres et des miséreux. De la Commune de Paris à Jean Jaurès, du Front populaire au Conseil national de la Résistance, des grandes grèves de l’après-guerre à mai 1968, de Charonne à l’hiver 1995, la foule marche pour protester, se recueillir ou défendre des droits acquis de haute lutte tout au long de son histoire : ne pas les défendre est aussi une insulte à nos aïeux qui payèrent souvent de leurs vies le prix de ces combats. Le peuple défile, aussi, pour prévenir la nation de certains dangers qui la guettent : on pense aux années trente, à 2002, mais aussi à toutes les manifestations qui firent plier le patronat. Et puis, plus rarement, les citoyens - français ou étrangers - se retrouvent dans des sortes de communion dont le point culminant fut évidemment le triomphe des Bleus en 1998 quand sociologues, journalistes et philosophes, reprirent en chœur le refrain d’une France black, blanc, beur. (...)

Car le peuple, lui, héritier d’une tradition de luttes pour le progrès social, sait ce qu’il en coûte pour obtenir des droits et les préserver. Et ce livre est un admirable travail de mémoire sans laquelle les plus ardents moments d’avenir n’auraient aucune signification. On regrettera, bien sûr, certaines omissions ou (im)précisions qui nous tiennent à cœur, et puis aussi quelques photos oubliées dans les archives (notamment celle de l’Humanité). Mais cette ridicule critique n’est rien comparée à la somme d’intelligence rassemblée dans ces pages. » (extrait d’un article de Jean de Leyzieu, L’Humanité, 24 décembre 2005)

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com