BiblioMonde

Archag Tchobanian et le mouvement arménophile en France

par

( Livre )
Sigest
2001, 352 p., 22.87 euros
Première édition : 1986
Auteur : Edmond Khayadjian - ISBN : 2951218702

Dans la dernière décennie du XIXe siècle, les provinces arméniennes de l'Empire ottoman sont à feu et à sang. Le sultan Abdul Hamid tente de régler la Question arménienne en supprimant les Arméniens : plus de 300 000 sont massacrés. Au cours de la guerre mondiale, les Jeunes Turcs planifient et organisent le génocide des Arméniens.

Quelle fut alors la réaction des écrivains et des intellectuels français devant ces actes de barbarie ? Edmond Khayadjian répond à cette question et révèle l'existence d'un vaste mouvement arménophile.

Le poète Archag Tchobanian (1872-1954) a joué dans ce mouvement un rôle déterminant. En 1895, il quitte Constantinople et se fixe à Paris. Bien vite, il gagne à la cause arménienne de nombreuses sympathies en faisant connaître le martyre de ses compatriotes, mais aussi en montrant quel peuple est le sien. Véritable ambassadeur des lettres arméniennes, il révèle à l'opinion française les trésors de la culture arménienne.

Anatole France, Georges Clémenceau, Jean Jaurès et beaucoup d'autres lui apportent un soutien actif. C'est grâce à Tchobanian que de nombreux écrivains, artistes et hommes politiques sont devenus des arménophiles militants.

L’auteur, Edmond Khayadjian , né en 1940, est professeur agrégé d’histoire


Sur la Toile

Une biographie de Tchobanian


Dans BiblioMonde

La Politique du Sultan : Les massacres des Arméniens de 1894-1896

Notre dossier sur l’Arménie


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com