BiblioMonde

Arbre du dieu pendu (L')

par Alexandro Jodorowsky

( Livre )
Métailié
Collection Bibliothèque latino-américaine
Langue d'origine : espagnol (Chili)
Traduit par Maria Hernandez et René Solis
avril 1998, 383 p., 10.36 euros
Première édition : 1996
ISBN : 2864242761

L'histoire fantasmé de la famille de l'auteur quittant les ghettos russes pour débarquer à Valparaiso. Un conte plus qu'une saga familliale.

« Fuyant les pogromes, la famille Levi, rebaptisée entre-temps du nom polonais plus goy de Jodorowsky, va quitter l'Ukraine pour atterrir, sans l'avoir choisi, par manque d'argent, à Valparaiso et devenir chilienne. L'auteur nous conte ainsi, à travers un tourbillon d'aventures extraordinaires, l'épopée héroï-comique familiale qui conduit les siens des ghettos russes vers le Nouveau Monde de la Dépression. Une quête initiatique matinée de zen, de tarot, de talmud et de science-fiction, dans laquelle on pourrait reconnaître l'histoire tant de fois racontée de l'émigration des juifs de l'Est, si le plus important n'était pas ailleurs, dans l'accumulation délirante d'histoires hassido-talmudiques. Et le " roman " s'arrête en 1929, juste avant sa naissance.(...)

L'arbre généalogique me paraît de première importance, expliquait-il au printemps dernier dans El Pais lors de la sortie en Espagne de son roman L'Arbre du dieu pendu. Nous sommes comme le vaudou possédés par tous les personnages de notre arbre généalogique. Je crois que notre famille est comme notre inconscient. On est marqué par elle génétiquement, mais aussi psychologiquement, et Castaneda va encore plus loin en disant que notre famille nous marque énergétiquement. Le titre espagnol, Donde mejor canta el pajaro était tiré d'une phrase de Jean Cocteau : " C'est dans son arbre généalogique que l'oiseau chante le mieux. " En français, l'éditeur a préféré choisir une carte du tarot, L'Arbre du dieu pendu. » (deux extrait d'un article de Nicole Zand, Le Monde 16 mars 1996).

« Teresa Groismann la grand-mère terrible maudit le dieu des Juifs qui lui a enlevé son enfant et décide de devenir une goy dompteuse de puces. Son mari Alejandro, le cordonnier, est habité par un rabbin caucasien qui lui prêche une charité dispendieuse. Abraham l'apiculteur incestueux, Alejandro Prullansky le grand danseur du Ballet impérial, Salvador Arcavi le dompteur qui apprend à lire les tarots dans les yeux de ses lions, Alejandro, le boxeur anarcho-syndicaliste; tous nous entraînent dans le tourbillon des aventures extraordinaires qui les conduisent des ghettos russes au Chili de la Grande Dépression. Jodorowsky transforme sa mémoire familiale en légende héroïque, mais cette réalité mythifiée est métamorphosée par une écriture malicieuse et ironique. Un grand roman baroque qui fera le bonheur de tous ceux qui aiment qu'on leur raconte des histoires.Teresa Groismann la grand-mère terrible maudit le dieu des Juifs qui lui a enlevé son enfant et décide de devenir une goy dompteuse de puces. Son mari Alejandro, le cordonnier, est habité par un rabbin caucasien qui lui prêche une charité dispendieuse. Abraham l'apiculteur incestueux, Alejandro Prullansky le grand danseur du Ballet impérial, Salvador Arcavi le dompteur qui apprend à lire les tarots dans les yeux de ses lions, Alejandro, le boxeur anarcho-syndicaliste ; tous nous entraînent dans le tourbillon des aventures extraordinaires qui les conduisent des ghettos russes au Chili de la Grande Dépression. Jodorowsky transforme sa mémoire familiale en légende héroïque, mais cette réalité mythifiée est métamorphosée par une écriture malicieuse et ironique. Un grand roman baroque qui fera le bonheur de tous ceux qui aiment qu'on leur raconte des histoires. » (présentation de l'éditeur).

Dans BiblioMonde

La suite de la chronique familiale de l'auteur : L'Enfant du jeudi noir, consacré à ses parents

D'autres œuvres d'écrivains chiliens d'aujourd'hui (BiblioMonde)

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com