BiblioMonde

Almograves (Les)

par Ramon Muntaner

( Livre )
Anacharsis
Langue d'origine : catalan
Traduit par Jean-Marie Barberà
2002, 176 p., 14 euros

ISBN : 2914777019

L’Expédition des Catalans en Orient

Qui a jamais su qu’une bande de mercenaires fondèrent, au cœur du Moyen Âge, un improbable « duché catalan d’Athènes » ? Un témoin direct de cette invraisemblable équipée, Ramon Muntaner, en a pourtant consigné la mémoire dans une Chronique qu’il dédia, à la fin de sa vie, au roi d’Aragon.

Au début du XIVe siècle, les guerres qui opposaient les Français du royaume de Naples aux Aragonais de Sicile prirent fin. Des bandes de mercenaires, se trouvant inemployées, s’exilèrent en Orient - on disait alors Outre-Mer - sous la conduite d’un capitaine de renom, Roger de Flor, embauchées par l’empereur de Byzance pour combattre les Turcs. La Grande Compagnie de ces Almogavres, après avoir affronté les Turcs, se retourne bientôt contre l’empereur. En cet Orient déjà plongé dans le chaos, ils se mêlent aux Bulgares, Serbes, Turcs, Francs, Génois, Vénitiens, Provençaux, Alains et Coumans pour se partager les dépouilles de l’Empire de Byzance. Mais peu à peu, laissant un sillage de pillages et de sang, de batailles en renversements d’alliances, de trahison en assassinat, la Compagnie se disloque, déchirée par l’appât du gain et les rivalités entre capitaines. Ce n’est qu’à Athènes qu’elle parviendra au terme de sa route.

Ramon Muntaner, trésorier des Almogavres, nous livre un récit tout ensemble roman d’aventure et document exceptionnel. Considéré comme l’un des premiers écrivains de langue catalane, son œuvre inspira à Joanot Martorell le fameux roman de chevalerie Tirant le Blanc, qui trouva grâce, dans le Quichotte, aux yeux de Cervantès. Jamais traduit en français depuis le XIXe siècle, Les Almogavres nous emmènent au milieu de l’Égée secouée de violents soubresauts, et dessine une Méditerranée méconnue, celle où se préparaient lentement les grands élans des conquêtes et colonisations des siècles à venir.

Dans sa postface, Charles-Henri Lavielle dévoile l’ambiguïté du personnage de Muntaner lui-même, aussi bien aventurier de haut vol qu’écrivain de talent. L’ouvrage est traduit du catalan par Jean-Marie Barberà.


Sur la Toile

Les Almograves par Jean-Marie Barberà


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com