BiblioMonde

Vilo

Éditeur de beaux livres de tourisme, mais aussi de littérature jeunesse, photographie...

Les Éditions Vilo sont une composante du groupe Vilo, un groupe d’édition et de diffusion/distribution important qui connait aujourd'hui de sérieuses turbulences.

Dans les années 1940, Léon Larfillon, surnommé « Vilo », parcourt la capitale à bicyclette pour livrer les premiers stylos bille des librairies de la rive-gauche. En 1948, cet autodidacte décide d’utiliser sa connaissance des métiers du livre pour créer une maison de distribution qui soit proche de sa clientèle, qui puisse répondre rapidement aux attentes des amateurs d’ouvrages de haute qualité. Vilo sera le nom de sa société.
Au fil des années, avec les rachats successifs d’une quinzaine de maisons d’éditions prestigieuses, Vilo se spécialisera aussi dans l’édition de livres (littérature, jeunesse, beaux livres, voyage, photographie, etc.).

Après un dépôt de bilan fin 2003, Vilo a été racheté en juillet 2004 par trois actionnaires indépendants, venant, entre autres, du monde de l'imprimerie et l'édition. Le nouveau groupe Vilo rassemble les éditions de L'Arganier, La Cote de l'Amateur, Complexe, Créations du Pélican, Éditions du Collectionneur, L'insolite, Marval, Ponchet - Plan Net, Ramsay, Terrail, Vade retro, Vilo éditions, Vilo pratique, Vilo jeunesse, Vilo diffusion & distribution.

Été 2007, Michel Scotto, qui détient 90 % de Vilo, un industriel qui a fait fortune dans la chaussure, se fache avec son partenaire Dominique Stagliano, un imprimeur marseillais, et le remplace à la tête du groupe. Antoine de Gaudemar, et la directrice générale Sylvie Bezançon, ont été remerciée en septembre.

Nommée à l'automne 2006 pour redresser les comptes de la maison, Mme Bezançon avait taillé dans le vif. Elle a regroupé toutes les maisons au 91, rue du Cherche-Midi et a allégé les effectifs de Ramsay, ce qui a entraîné le licenciement de la directrice, Françoise Samson. Elle a aussi entrepris la fermeture de la filiale belge du groupe Vilo, qui comprenait les éditions Complexe.

De fait, André Versaille, le fondateur-directeur des éditions Complexe a lui aussi été congédié... « On en est là en attendant d’en savoir davantage sur les véritables intentions des patrons du groupe Vilo (11,455 millions de chiffre d’affaires en 2006 pour un résultat négatif de 1 774 millions d’euros) dont l’histoire et la littérature ne semblent pas être les préoccupations prioritaires. Surtout depuis que Capital.fr a révélé dans une indiscrétion que Tracfin, le service antiblanchiment de Bercy, avait ouvert une enquête préliminaire sur le financement du groupe Vilo; une société libanaise lui aurait transféré depuis des comptes au Luxembourg plusieurs millions d’euros pour une augmentation de capital qui n’a pas eu lieu. Vilo a réagi en assurant que l’information était “fausse” et que si elle avait bien reçu 1,5 million d’euros en 2005 d’une société commerciale, investisseur potentiel titulaire d’un compte au Crédit suisse Luxembourg, elle n’a pas estimé être en présence d’un financement à risque… » (extrait du blog de Pierre Assouline, septembre 2007)

Le site du groupe Vilo


Coordonnées : 91, rue du Cherche-Midi, 75006 Paris - mél : contact@vilogroupe.com



- Carnets du voyageur
- Mémoire du monde
- Terre de passion
- Voir et savoir


- Chili
- Contes d'Arménie : épopée, récits et légendes populaires
- Corse, île montagne
- Croatie
- Croatie, au cœur double
- Maroc : Lumière berbère
- Scandinavie
- Turquie

 
© BiblioMonde.com