BiblioMonde

Pauvert

Éditeur de littérature et d'essais

Fondée par Jean-Jacques Pauvert en 1947 par la publication de Juliette, de Sade. Ce qui lui valu des poursuites judiciaires. Jusqu'en 1970, l'éditeur fait l'objet d'une vingtaine de procès, notamment pour Histoire d'O, Les larmes d'Eros (Bataille)... « Transgresser et transcender », telle était sa devise.
Jean-Jacques Pauvert a été le premier éditeur au monde à publier Sade intégralement, en mettant son nom et son adresse sur les couvertures (d’où un procès de sept ans). Il a publié Apollinaire, Georges Bataille, André Breton, Emily Brontë, Eugène Caseliet, René Crevel, Lo Duca, Laure, Raymond Roussel, Tristan Tzara, Boris Vian...

À la fin des années 1990, la Société nouvelle des éditions Pauvert est devenue une filiale des éditions Fayard, avec comme nouvel éditeur, Maren Sell. La maison a cessé son activité en février 2004.

« Jean-Jacques Pauvert dans les années cinquante et soixante a publié par centaines des livres étourdissants : le marquis de Sade bien sûr, dans ses premières éditions officielles, mais aussi le Dictionnaire de Littré, mais aussi Genet, Bataille, Histoire d'O, Roussel et Breton, Restif et Laclos. Porté par des intuitions fulgurantes, par une virtuosité professionnelle peu commune, il demeure une figure à part dans l'édition française.
Jean-Jacques Pauvert a longuement, courageusement bataillé contre l'arbitraire de la censure, et défendu le droit du public à lire des ouvrages régulièrement condamnés. À lui, plus qu'à beaucoup d'autres, on doit la résurrection d'un patrimoine littéraire enseveli par l'hypocrisie des bien-pensants, et grâce aux brèches qu'il a pratiquées, les progrès ultérieurs d'une certaine liberté de l'esprit. » (extrait du site du Centre Pompidou)

Le site internet des éditions Pauvert



- Des Chinoises

 
© BiblioMonde.com