BiblioMonde

José Corti

Éditeur de littérature française et aujourd'hui surtout étrangère, José Corti appartient au petit cercle des maisons mythiques du paysage littéraire français.

La maison a été fondée par José Cortichiatto (1895-1984) qui ouvre une librairie en 1925, puis crée les éditions Surréalistes (1930). C'est en 1938 qu'il fonde les Éditions José Corti et rencontre Julien Gracq dont il publiera toute l'œuvre. « Pendant la seconde guerre mondiale, il édite des textes clandestins de résistants. Son fils (unique) est arrêté et meurt en déportation. Après la guerre, il publiera beaucoup de textes poétiques, parmi les plus hardis, des recherches critiques écrites par des universitaires novateurs (Georges Blin, Jean Rousset, Charles Mauron, Gilbert Durand) et rééditera des classiques méconnus du romantisme européen (Beckford, Blake, de Maistre, Walpole, Radcliffe). Bertrand Fillaudeau, qui a travaillé avec José Corti de 1980 à 1984, a été chargé de prendre la suite. » (présentation de l'éditeur). En 1997, Fabienne Raphoz-Fillaudeau crée la collection Merveilleux, sorte de petite sœur de la collection Romantique... les éditions José Corti publient aujourd'hui essentiellement de la littérature étrangère.

Une évocation de José Corti sur le site de l'éditeur. Un site très riche et sans tape à l'œil, à l'image de l'éditeur. Chaque livre est longuement présenté (résumé, extrait, presse…). La plupart des auteurs ont une page de présentation, voire un véritable site comme l'auteur-phare de la maison : Julien Gracq.

Un entretien avec Bertrand Fillaudeau pour le Matricule des Anges (décembre 1994).

« Sur jose-corti.fr, lancé en novembre 1999, outre la mise en ligne du fonds (800 titres), Fabienne Raphoz-Fillaudeau s'est attachée aussi à focaliser sur un auteur et son œuvre -comme Emily Dickinson ou Gérasim Luca - dans une rubrique "Autour de...". "On est des gens compulsifs, constate-t-elle. On s'acharne sur un auteur même s'il n'a pas de succès, même s'il a 300 lecteurs." Un site dans le site est consacré au pensionnaire mythique, Julien Gracq. Conçu dans la continuité de ce qu'il écrit, mis en ligne avec son "bon à virer", il réalise 25 % du trafic total. "Un des moments les plus extraordinaires de notre histoire, raconte Fabienne Raphoz-Fillaudeau, c'est quand on a reçu un mail de Julien Gracq. Il avait vu le site chez un voisin, et il nous félicitait." Gracq sur Internet, un beau jeu de paradoxe sur lequel n'hésite pas à parier la maison née en 1925. Sa politique n'a pas bougé quand il s'est agi d'exister virtuellement. "On veut montrer qu'avec un instrument comme le Web on peut faire un travail ciselé. On continue à couper certains de nos livres, tout en étant à la pointe de la technologie." Au final, un site à l'image de José Corti, sobre et généreux. » (extrait d'un article de Frédérique Roussel, Libération, 6 septembre 2001).

Le site de l'éditeur


Coordonnées : 11, rue de Médicis 75006 Paris - tél. : 01 43 26 80 48 - fax : 01 40 46 89 24 - mél : corti@noos.fr


- Collection romantique
- Ibériques
- Merveilleux
- Romantique


- Arche
- Caravane (La)
- Contes et nouveaux contes de la montagne
- Derniers jours de Shelley et Byron (Les)
- En Chair vive
- Heure du diable (L')
- Histoire et aventures extraordinaires de Duncan Campbell
- Journal de Ravenne
- Journal de voyage à la Jamaïque
- L'esprit de la forêt
- La Géante dans la barque de pierre et autres contes d'Islande
- Lapidaires
- Le chien boiteux et autres contes
- Le mythe du juif errant
- Lettres de bataille
- Manuscrit trouvé à Saragosse
- Marin (Le)
- Message
- Mille et un contes, récits et légendes arabes
- Poèmes Ibériques
- Portugal
- Privilège des chemins (Le)
- Rua
- Senhor Ventura
- Vendange

 
© BiblioMonde.com