BiblioMonde

Cheyne

Éditeur littéraire installé en Haute-Loire et publiant des textes de prose et de poésie contemporaine de qualité.

Maison fondée en 1979 par Jean-François Manier et Martine Mellinette (peintre et illustratrice), Cheyne édite notamment le lauréat du prix de poésie Kowalski. Parmi ses collections : Poèmes pour grandir, un éveil des jeunes à la poésie contemporaine. Depuis peu, Cheyne s'intéresse à la poésie étrangère, avec une collection de recueils bilingues.

En 2002, un succès inattendu a fait parler de la maison, Matin brun, de Franck Pavloff (une nouvelle de douze pages, vendue 1 euro) : plus d'un million exemplaires vendus. Une description du totalitarisme par un auteur franco-bulgare qui a renoncé à ses droits (ainsi que l'éditeur) afin de permettre une large diffusion de cet ouvrage pour que ce fléau ne reste pas anodin ! Ce petit livre a été traduit en de nombreuses langues, de l'occitan au coréen.

« Sur le plateau, à 1 000 mètres d'altitude, ils restaurent l'école du hameau du Cheyne, qui devient le nom de la maison.
Ils appliquent les principes édictés par René Rougerie. Leurs livres sont composées et imprimés au Chambon, en typographie, au plomb ("volupté que laisse l'empreinte délicate du plomb dans la chair du papier"). L'activité d'imprimerie représente la moitié du chiffre d'affaires de Cheyne. Manier s'occupe lui-même de sa diffusion et propose aux deux cents libraires avec lesquels il travaille d'acheter en ferme ses livres, c'est-à-dire que le libraire les paie et les garde, sans pouvoir les retourner, comme cela se fait habituellement. Cette exigence formulée par un jeune éditeur de poésie qui ne publie que des inédits n'allait pas de soi au début des années 1980. Mais Cheyne a tenu bon. Il vend plus de 10 000 exemplaires par an. Dans le même esprit, il applique la même remise aux Fnac qu'aux libraires.

Cette rigueur a contribué à installer la réputation de la maison, qui s'est inscrite dans un courant lyrique de la poésie contemporaine, à travers les œuvres de Jean-Pierre Siméon, Dominique Sorrente, Jean-Marie Barnaud, Patrick Guyon. Cheyne a également publié des recueils de Jean-Michel Maulpoix, Yves Bichet ou Nathalie Quintane… » (extrait d'un article d'Alain salles, Le Monde, 8 mars 2001).

Cheyne : réapprendre le temps du livreLes éditions Cheyne s'apprêtent à fêter leur quinzième année d'existence. Situé loin su rythme effréné de la capitale, Cheyne propose poésie et proses inclassables en s'affranchissant du temps. Éloge de la lenteur (Le Matricule des Anges, n°13, août 1995).

Chaque été, depuis 1992, la maison organise « Lecture sous l'arbre » qui s'adresse aux amateurs de poésie. En 2005, Le Cheyne éditeur fête ses 25 ans d'existence avec un catalogue de 250 titres.

Le site internet de l'éditeur

Coordonnées : Cheyne éditeur, La maison sous l'arbre, 43 400 Le Chambon-sur Lignon (France) - tél. : 04 71 59 76 46 - fax : 04 71 65 89 00 - mél : cheyne@club-internet.fr


- Poèmes pour grandir


- Mourir à Vukovar

 
© BiblioMonde.com