BiblioMonde

Âge d'homme (L')

C'est un des grands éditeurs suisses de littérature (suisse et étrangère, surtout slave), mais aussi de philosophie, d'histoire… Très tourné vers les Balkans, l'éditeur a aussi publié un certain nombre de pamphlets pro-serbes durant les guerres de Yougoslavie. Son directeur-fondateur, Vladimir Dimitrijevic, suisse d'origine serbe, était aussi un collaborateur régulier de diverses revues d'extrême droite.

La maison a été fondée à Lausanne en 1967 par Vladimir Dimitrijevic, réfugié yougoslave arrivé en suisse en 1954, d'abord libraire chez Delachaux et Niestlé, puis chez Payot. Décédé en 2011, il est remplacé à la tête de la maison par sa fille Andonia Dimitrijevic. En un demi siècle, la l'Âge d'homme a publié plus de 4500 titres.

« On lui doit que la littérature russe ne se réduise pas aujourd’hui aux seuls noms de Dostoïevski, Tolstoï ou Gogol, mais que grâce à la collection des Classiques Slaves il aura été celui qui aura publié des œuvres majeures du symbolisme russe, celle d’André Biely, d’Ossip Mandelstam ou d’Alexandre Blok; celles encore d’auteurs polonais aussi importants que Witkiewicz ou Ladislas Reymont ; les écrits esthétiques d’un Malévitch, les essais et les romans de Zamiatine, de Leskov ou de Boris Pilniak et tant d’autres encore… Faut-il encore dire qu’il est à l’origine de ce fabuleux projet, qui aura nécessité deux décennies pour aboutir à la publication des douze tomes du Journal intime d’Amiel, considéré aujourd’hui comme un des auteurs classiques suisses ? Que dire enfin des ouvrages de Ramuz, Charles-Albert Cingria, Pierre Gripari, Gaston Cherpillod, Dominique de Roux, Albert Caraco, Georges Haldas, parmi ceux qui, pour figurer aujourd’hui au catalogue des Éditions L’Âge d’Homme, vous sont peut-être familiers... » (extrait d'un article de Claudia Mélin, Librairie Payot, 25 septembre 2006)

« Pendant toutes les guerres qui ont ensanglanté l'ex-Yougoslavie,la maison d'édition l'Âge d'Homme a mené un combat incessant en faveur des ultra-nationalistes serbes, publiant des textes comme La Sentinelle assassinée d'Edward Limonov où "l'écrivain de race" ainsi que le présente son éditeur, dit toute son admiration pour les criminels de guerre Arkan ou Karadzic, explique comment, en présence de ce dernier, il fut initié au tir à la mitrailleuse lourde sur Sarajevo... L'Âge d'Homme publiait aussi, au moment des assassinats de masse, le recueil d'articles Avec les Serbes signés entre autres par Patrick Besson, Jean Dutourd, Alain Paucard de Radio-Courtoisie, Vladimir Volkoff, ou Thierry Séchan... » (Amnistia.net, Les Enquêtes interdites n°14, mars 2002)


Le site internet des éditions l'Âge d'Homme

Coordonnées : Rue de Genève 10, 1000 Lausanne 9 (Suisse) - tél. : 021 312 00 95 - fax : 021 320 84 40 - mél : info@agedhomme.com

5, rue Férou, 75006 Paris - tél. : 01 55 42 79 79 - 01 40 51 71 02 - mél : contact@lagedhomme.com

Knez Mihailova 40, 11000 Belgrade - tél. : 011/186.247 - fax : 011/186.247 - mél : info@agedhomme.com


- Classiques slaves
- Collection grise
- Petite bibliothèque slave


- Avant ma naissance… et après
- Franjo Tudjman, une carrière ambiguë
- Génocide occulté (Le)
- Hordubal
- Jean Sibelius, la vie et l'œuvre
- Knut Hamsun
- Le Météore
- L'humanisme ou la grande espérance
- Observatoire des saisons (L')
- Récits apocryphes
- Sang du voyageur (Le)
- Sarajevo 1914 : vie et mort de Gavrilo Princip
- Un autre oiseau, dans un autre temps
- Une vie ordinaire

 
© BiblioMonde.com