BiblioMonde

  Lettonie
Religions


-S'informer sur le pays

-Le nom du pays
-Situation
-Le territoire
-La population
-Données historiques
-Chronologie
-Religions
-Villes et régions
-Le régime politique
-Le président
-Le gouvernement
-Le paysage politique
-Le drapeau
-Le calendrier des fêtes
-La conjoncture économique

La majorité des Lettons sont traditionnellement luthériens. Ainsi, plus de 70 % d’entre eux se considéraient comme luthériens à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, alors que 22 %, concentrés surtout dans la province de Latgale, étaient catholiques.

Une petite part de Lettons étaient russes orthodoxes croyants (4 %), baptistes (1 %) ou appartenaient à d’autres confessions religieuses minoritaires. De nos jours, la majorité des lettons n’appartient à aucune confession religieuse particulière, et même parmi ceux se considérant comme étant religieux, la plupart ne vont pas à l’église régulièrement. Parmi ceux faisant partie d’une congrégation, le nombre de luthériens et de catholiques est à peu près équivalent, avec un plus petit nombre de gens appartenant à d’autres confessions, à l’inclusion des nouvelles "religions non-traditionalistes". Depuis peu, les registres des naissances et des décès distingue trois groupes de personnes au sein de la population lettonne : luthériens, catholiques et orthodoxes (russes), chaque groupe représentant entre 20 et 25 % de la population totale. Un autre groupe de 6 à 7 % montre l’affiliation à d’autres religions, tandis qu’un quart ne se réclame d’aucune confession religieuse. Il est également intéressant de mentionner la religion dievturiba, développée au début du XXe siècle sur la base des dainas traditionnelles et sur le concept du rétablissement de la religion ethnique pré-chrétienne des lettons anciens. » (extrait d'un article d'Ilmars Mezs, Institut letton, 2005)

 
© BiblioMonde.com