BiblioMonde

  Islande
Drapeau, emblème, hymne


-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-S'expatrier
-Faire des affaires
-Étudier le pays
-S'informer sur le pays
-Apprendre la langue

-Le nom du pays
-Le territoire
-La population
-L'immigration
-Les langues
-Données historiques
-Religions
-Le type d'État
-Le régime politique
-Le président
-Le gouvernement
-Les partis politiques
-L'armée
-Défense et sécurité
-Drapeau, emblème, hymne
-Le calendrier des fêtes
-Données économiques
-Le commerce extérieur
-La politique européenne
-Les relations extérieures
-La diaspora
-Les médias
-Données culturelles
-Le tourisme
-La francophonie locale
-Données écologiques
-Informations particulières

Le drapeau : une croix rouge et blanche sur fond bleu marine. Le drapeau islandais a été créé en 1913 et adopté comme drapeau national en 1919, mais il n’est le drapeau officiel que depuis l’indépendance du pays en 1944.

La croix rouge rappelle celle du drapeau danois (l’île fut longtemps une lointaine province danoise). Le rouge symbolise le feu des volcans (préfèrent dire les Islandais).

Le bleu et le blanc seraient inspirés de l’étendard de l’Ordre du faucon d’argent. De 1903 à 1919, l’Islande d’arborait un drapeau figurant un faucon d’argent (blanc) sur fond d’azur.


Les armes de l’Islande représentent les quatre protecteurs mythiques du pays : un taureau, un oiseau, un dragon et un géant.

L’hymne national : Oh Dieu de notre Patrie !

Écrite par Matthías Jochumsson et mise en musique par Sveinbjörn Sveinbjörnsson, elle a été chantée pour la première fois en 1874 à l’occasion des mille ans de l’Islande, en présence du roi du Danemark, le souverain de l’Islande à l’époque.


« Ô Dieu d'Islande ! Ô Dieu d'Islande !
Nous chantons ton nom, ton nom mille fois saint.
Les cohortes des temps te font une couronne
des soleils du firmament sans fin.
Devant toi un seul jour est comme mille ans,
et mille ans un jour, ô Seigneur,
une fleur d'éternité, sur l’Islande tremblant,
qui adore son Dieu et puis meurt.
; Ô mille ans d'Islande, ;
une fleur d'éternité, sur la lande tremblant,
qui adore son Dieu et puis meurt ».

Traduction française par Pierre Naert

Le drapeau national et les blasons des différentes villes d’Islande (angl.)

Les armes de l’Islande (angl.)


L’hymne national islandais (fr.) : texte et musique (à écouter). Deux longues notices sur les auteurs.


La partition de l’hymne national.

Les armes de l’Islande (angl.)


L’hymne national islandais (fr.) : texte et musique (à écouter). Deux longues notices sur les auteurs.


La partition de l’hymne national.

 
© BiblioMonde.com