BiblioMonde

  Islande
Données historiques


-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-S'expatrier
-Faire des affaires
-Étudier le pays
-S'informer sur le pays
-Apprendre la langue

-Le nom du pays
-Le territoire
-La population
-L'immigration
-Les langues
-Données historiques
-Religions
-Le type d'État
-Le régime politique
-Le président
-Le gouvernement
-Les partis politiques
-L'armée
-Défense et sécurité
-Drapeau, emblème, hymne
-Le calendrier des fêtes
-Données économiques
-Le commerce extérieur
-La politique européenne
-Les relations extérieures
-La diaspora
-Les médias
-Données culturelles
-Le tourisme
-La francophonie locale
-Données écologiques
-Informations particulières

2013 Victoire du parti du parti du Progrès aux législatives (avril), Sigmundur Davíð Gunnlaugsson (droite libérale) devient premier ministre (mai). L'Islande interrompt ses négociations d'adhésion avec l'Union européenne (septembre).

2012 - Adoption par référendum d'une nouvelle constitution remplaçant celle héritée du Danemark.

2011 L'ancien premier ministre Geir Haarde est poursuivit devant les tribunaux pour sa mauvaise gestion du pays.

2010 L'éruption du volcan l'Eyjafjöll entraînant des répercussions sur le trafic aérien en Europe. Élaboration d'une nouvelle constitution, processus qui laisse une large part à la démocratie directe.

2009 L'Islande en faillite connaît d'importantes manifestations populaires (« Révolution des casseroles ». Jóhanna Sigurdardóttir (gauche) prend la tête du gouvernement (Janvier). Les législatives donne pour la première fois, le pouvoir à la gauche (avril).

2008 Les principales institutions financières du pays font faillite.

2002-2005 ­ Pourparlers avec Washington pour le renouvellement de l'accord de défense de 1951 (revu en 1994 et 1996) avec les États-Unis, ceux-ci jouant un rôle moindre, en raison de l'évolution de la situation internationale.

2001 – L’Islande entre dans l’espace de Schengen.

1998 – Mort de l’écrivain Halldór Laxness (né en 1902). Accords sur la pêche au capelan avec la Norvège et le Groenland, ainsi que sur la pêche au hareng avec la Russie, les Féroé, la Norvège et l’UE.

1996 – L’éruption du volcan Grimsvötn, situé sous le glacier Vatnajökull, provoque une inondation qui coupe la route littorale au sud de l’île.

1994 – Nouvel accord de défense avec les États-Unis, la présence américaine se limitera désormais à la base de Keflavik. L’Islande intègre l’Espace économique européen (EEE).

1991 – Hekla, le volcan le plus actif d’Islande s’est réveillé (sa précédente éruption remontait à 1947).

1988 – La prohibition de la bière (en vigueur depuis 1915) est levée.

1986 – Rencontre au sommet Reagan-Gorbatchev (octobre). Le président américain et le numéro un soviétique ont fait chacun symboliquement la moitié du chemin.

1983 – Création d’un Parti des femmes (type de formation unique au monde).

1980 - Vigdis Finnbogadottir devient présidente de la République islandaise. C’est la première femme élue chef d’État au monde.

1976 – Les Islandais gagnent la dernière « guerre des morues » qui les oppose aux Anglais (c’est la dixième depuis le XVe siècle).

1975 – L’Islande porte à 200 milles marin sa zone de pêche exclusive. Nouveau conflit avec Londres.

1973 – Rencontre des présidents Pompidou et Nixon à Reykjavik (G.Pompidou refusait de se rendre aux États-Unis). Au cours d’une « guerre des morues », les garde-côtes islandais coulent un chalutier anglais. Rupture des relations diplomatiques entre le Royaume-Uni et l’Islande. L’île de Vestmannaeyjar est recouverte de cendre par l’éruption du volcan. Les habitants de l’île doivent être évacués.

1967 – Création d’un réseau national de télévision. Le gouvernement islandais contraint les Américains à réduire la portée d’émission de leurs propres chaînes.

1962 – Accord de coopération avec les pays scandinaves. Peu à peu l’Islande se rapproche de l’Europe.

1958 – La zone de pêche exclusive est portée à 12 miles marins, puis à 50 miles en 1972. Protestation de la Grande-Bretagne.

1956 – L’Althing demande le retrait des Américains (mars), refus de l’OTAN en raison de la situation géostratégique mondiale (juillet).

1955 – Halldór Laxness reçoit le prix Nobel de littérature.

1951 – Un accord de défense est signé avec les États-Unis. Les installations militaires américaines de Keflavik se transforment en base militaire permanente.

1946 – L’Islande intègre l’ONU, puis l’OCDE en 1947, l’OTAN en 1949, le Conseil de l’Europe en 1950.

1944L’Islande dénonce unilatéralement le traité qui l’uni au Danemark (25 février) et proclame son indépendance. Une république est instaurée (17 juin). Le premier président de la république demande, en vain, le retrait des troupes américaines.

1942 – L’Althing vote la séparation complète avec le Danemark (alors sous occupation allemande). Cette décision sera entérinée en 1944.

1941 – Avec l’accord de l’Islande, l’armée américaine remplace les Anglais. L’Islande devient une base servant à la lutte anti-sous-marine et au ravitaillement de l’URSS. L’Islandais Sveinn Björnsson est nommé régent.

1940 – Le Danemark est envahi par l’Allemagne nazie (avril). L’Islande est occupée par surprise par les Anglais (10 mai) malgré les protestations de Rekjavik.

1920 – Fondation de la Cour suprême.

1918L’Islande obtient son autonomie dans le cadre d’une union personnelle avec le Danemark : le roi du Danemark, Christian X, devient en même temps roi d’Islande. L’Islande proclame sa neutralité. Le Danemark conserve la responsabilité des Finances et des Affaires étrangères.

1911 – Fondation de l’Université d’Islande à Reykjavik.

1908 – la droit de vote est accordé aux femmes au niveau local, puis en 1915 pour l’élection des députés.

1906 – Pose d’un câble téléphonique reliant l'Islande à l’Écosse.

1904 – Institution d’un régime parlementaire (nouvelle constitution). Le gouvernement islandais devient responsable devant l’Althing.

1880-1914 – Les difficultés économiques poussent de nombreux Islandais à émigrer vers le Canada (principalement au Manitoba) ou les États-Unis.

Fin XIXe siècleGrande époque de la pêche en Islande pour les pêcheurs français (de Paimpol Dunkerque ou de Fécamp). Dans les ports, les Français troquent de l’alcool contre des vêtements de laine. Début de la pêche à la baleine qui deviendra une activité florissante, mais dangereuse (Il existe des stèles à la mémoire des marins bretons dans des cimetières islandais).

1879 – Mort de Jón Sigurdsson, le leader des partisans de l’indépendance. Il avait créé en 1870, l’Association des patriotes islandais.

1874 – Proclamation d’une première constitution islandaise sous la pression des autonomistes. L’Althing devient une assemblée législative, partagé avec les autorités danoises de tutelle.

1854 – L’Islande est autorisée à commercer directement avec le reste du monde (le monopole danois sur le commerce extérieur est aboli). Cette décision permettra l’arrivée de pêcheurs français sur les côtes de l’Islande.

1845 – Restauration de l’Althing (parlement) sur décision du roi du Danemark, mais comme simple chambre consultative siégeant à Reykjavik.

Début XIXe – Émergence d’un sentiment national islandais sous l’influence des idées libérales qui fleurissent en Scandinavie.

1801 – Abolition de l’Althing.

1783-1785 – l’éruption des Lakasígir tue la moitié des troupeaux et une partie de la population.

1707 – Une épidémie de variole décime le tiers de la population.

1660-1665 – La couronne danois impose un pouvoir absolutiste. En 1662, l’Althing perd tout pouvoir législatif, ce n’est plus désormais qu’un tribunal.

1627 – L’Islande est attaquée par des pirates venus d’Afrique du Nord. L’île est soumise au pillage. Plusieurs centaines d’habitants de l'île de Heimaey sont emmenés en esclavage et vendu sur le port de Salé au Maroc. Le chef des pirates, Mourad-raïs, Jan Jansen de son vrai nom, est un corsaire d'origine hollandaise devenu l'« amiral de Salé ». Chaque année les Vestmanais célèbre l'évènement par une mascarade allaturca.

1602 – Création de la Compagnie danoise d’Islande qui institue le monopole du roi du Danemark sur le commerce extérieur islandais. Cette décision handicapera lourdement l’économie islandaise pour les deux siècles à venir.

Vers 1575 – Le monopole des marchands allemands est brisé au profit des Danois.

1551Le luthéranisme, imposé par le Danemark, devient la religion officielle. Le dernier évêque catholique, Jón Arason et ses fils qui avaient pris les armes contre les protestants, sont décapités sur ordre du roi. Celui-ci confisque les biens épiscopaux et monastiques situés en Islande.

XVe Siècle – Les Allemands s’imposent dans le commerce entre l’Islande et le reste de l’Europe.

1402-1404 – Une épidémie de peste noire ravage les deux tiers de la population de l’île.

1380L’Islande passe sous tutelle danoise (en même temps que la Norvège). L’île sombre peu à peu dans la misère, le déclin de l’Islande s’accélère.

1262-1264 – L’Islande, en proie aux rivalités des grandes familles depuis trois décennies, se soumet à la couronne de Norvège. Signature de ce qu’on appellera plus tard le « vieux pacte » (Gámli Státtmali).

1241 – Assassinat de l’écrivain Snorri Sturluson, ancien président de l’Althing. Gizurr, l’assassin de Snorri deviendra comte d’Islande sous la houlette du roi de Norvège.

1230-1262 – Sturlungaold (période de troubles). Des vendettas sans fin entre les grandes familles islandaise insitent le roi de Norvège, Haakon le vieux, à intervenir en Islande.

1120 – Ari Thogilsson inn Fródhi publie Islendingabók (le Livre des Islandais), le premier ouvrage d’histoire de l’Islande.

XIIe-XIVe siècle – Période d’importante création littéraire sous l’implusion de Saemundr Sigfússon qui a étudié à Paris, puis plus tard, de l’influente famille des Sturlungar… C’est l’apogée de l’Islande médiévale.

Vers 1100 – Disparition de l’esclavage sous l’influence du christianisme.

1056 – Isleif Gissurarson est le premier Islandais nommé évêque. Le Clergé islandais reste en marge de l’église catholique, le célibat des prêtres ne sera jamais respecté.

Vers 1000 - Leifr, fils d’Eiríkr le Rouge, débarque en Amérique du Nord, région qui sera nommée Vinland (le « Pays du vin » en raison des nombreuses vignes sauvages qui y poussent). L’hostilité des indigènes rendra impossible toute installation durable.

999 – L’Althing proclame le christianisme religion officielle. L’Église catholique installée depuis quelques temps parvient à faire officialiser la conversion progressive des Islandais. Les cultes païens ne disparaissent pas pour autant du jour au lendemain.

985 – Un viking d’Islande banni, Eiríkr le Rouge, navigue vers l’Ouest et s’installe au Groenland. Les Liens avec l’Islande vont vite se distendre et le Groenland va se comporter en État indépendant jusqu’à sa conquête par les Danois.

930 – Première réunion de l’Althing sur le site de Thingvellir (« la plaine de l’assemblée »). L’Islande est divisée en 13 things, qui envoient chacun 3 représentants à l’Althing. Ce système est calqué sur celui qui prévalait en Norvège. Les représentants étaient les membres des grandes familles qui seules étaient prises en compte. L’assemblée siège une fois par an pendant 15 jours pour édicter les lois et rendre la justice. Cette institution perdurera jusqu’en 1800. Cette « république oligarchique » islandaise comportait donc un organe législatif et judiciaire, mais pas d’exécutif, ni d’administration, ni d’armée. La principale originalité du système islandais est l’absence de roi (jusqu’en 1262).

Vers 900 – Les côtes du Groenland sont aperçues par les Vikings d’Islande.

870 ou 874 – Un viking norvégien, Ingólfur Arnason s’établit à l’emplacement de ce qui deviendra Reykjavik. Son frère s’installe en Islande orientale… C’est le début du peuplement de l’Islande par les chefs vikings norvégiens avec leurs suites et leurs esclaves celtes. Cette période dite « de la colonisation » (Landnámstidh) dure jusqu’en 930.

865 – Un viking suédois, Gardharr Svávarsson, passe un hiver sur la côte nord (à l’emplacement du futur Húsavik). Il repart au bout de quelques mois en laissant sur place trois de ses compagnons.

VIIIe siècleL’Islande est découverte par des moines irlandais à la recherche de lieux isolés. Ceux-ci seront chassés à l’arrivé des vikings.

Une page sur l’histoire islandaise (fr.)

Une histoire de l’Islande, publiée par la banque centrale islandaise (angl.).

Les années 1960

L’Islande en noir et blanc quelques photos datant de 1965.

La guerre froide

L’aéroport de Keflavik (importante base stratégique de la guerre froide).

Une collection de belle photos d’avions de guerre américains des années 1950.

La Seconde guerre mondiale

L’occupation de l’Islande par l’armée américaine (1940-1944) : pour les photos d’époque si on ne lit pas l’islandais.

L'éruption du Katla

en 1918

Pêcheurs d'Islande

Les derniers pêcheurs d’Islande (fr.) : le témoignage d’un français.

Biblio : Pêcheur d'Islande (le fameux roman de Pierre Loti)

Grande Pêche de Terre-Neuve et d'Islande (témoignage de l'époque)

Pêcher à Islande (vidéo)

Le XIXe siècle

Des funéraires en Islande (1836).

Voyage dans l’Islande du XIXe siècle (angl.) : un très beau site qui mérite la visite.

Les siècles obscurs

Diedrich Christian Petersen (angl.) un marchand à Eyrarbakki dans les années 1787-1795.

L’histoire du fort de Skansinn (fr.) où il est notamment question d’une attaque des Turcs (venus d’Algérie) au XVIIe siècle.

Le Moyen Âge

Une carte de l'Islande au XVIe siècle.

Cartes anciennes de l’Islande (angl.) : une très belle collection commentée, chaque carte peut être zoomée.

Thingvellir (angl.) : un lieu hautement symbolique pour les Islandais : celui où est né leur parlement il a plus de 1000 ans.

Biblio : Le Christ des Barbares : la conversion au christianisme du monde nordique (IXe-XIIIe siècle) par Régis Boyer

L'arrivée des Vikings

Une page sur les Vikings (fr.)

Le peuple dält (fr.)

Des vestiges vikings en Islande (angl.) : le site de Thjorsardalur.

Le centre de recherches historiques de Snorrastofa (angl.)

Lire : Le voyage du Brendan

 
© BiblioMonde.com