BiblioMonde

  Islande
Le calendrier des fêtes


-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-S'expatrier
-Faire des affaires
-Étudier le pays
-S'informer sur le pays
-Apprendre la langue

-Le nom du pays
-Le territoire
-La population
-L'immigration
-Les langues
-Données historiques
-Religions
-Le type d'État
-Le régime politique
-Le président
-Le gouvernement
-Les partis politiques
-L'armée
-Défense et sécurité
-Drapeau, emblème, hymne
-Le calendrier des fêtes
-Données économiques
-Le commerce extérieur
-La politique européenne
-Les relations extérieures
-La diaspora
-Les médias
-Données culturelles
-Le tourisme
-La francophonie locale
-Données écologiques
-Informations particulières

Commémorations officielles

1er mai : Fête du Travail (férié).

Juin (1er dimanche) : Le dimanche des marins (Sjomannadgwinn). Ce jour-là tous bateaux accostent dans les ports et l'on organise des courses.

17 juin : fête nationale. C’est l’anniversaire de la naissance de Jón Sigurdsson, le chef du mouvement pacifiste islandais du XIXe siècle. Cette date a été choisie pour la proclamation de l’indépendance et l’instauration de la république en 1944. Jusque-là, l’Islande appartenait au royaume du Danemark. Le matin, cérémonie patriotique à Reykjavik et l’après-midi fête dans tout le pays jusque tard dans la nuit qui est très courte à cette saison (férié).

9 octobre : Le Jour de Leif Ericsson (dit aussi Leif l’Heureux). On commémore à Reykjavik, devant la statue de Leif, la découverte de l’Amérique vers l’an 1000, par des Vikings venus d’Islande.

1er décembre : anniversaire de la reconnaissance, en 1918, de l’autonomie de l’Islande, unie au Danemark par un souverain commun.


Fêtes religieuses

Pâques : Jeudi Saint (skírdagur), Vendredi Saint (föstudagurinn langi) et lundi de Pâques sont fériés.

Ascension :(férié).

23 décembre : la Saint Thorlak (Thorláksmessa), ce jour-là on a coutume de manger du poisson peu noble. Saint Thorlákur est le saint patron de l’Islande (selon une déclaration du Vatican de 1985).

25 décembre : Noël (l’après midi du 24, le 25 et le 26 sont fériés).


Autres fêtes et jours de congés

1er janvier : Jour de l’an (férié, ainsi que l’après-midi du 31 décembre).

Margi gras (Sprengidagu) : sept semaines avant Pâques

Avril (3e jeudi) : Le « jour de l’été » (Sumardagúrinn) marque la fin de l’hiver. C’est l’autre grande célébration islandaise avec la fête nationale. Son origine est antérieure au christianisme.

11 mai : le dernier jour de la saison de pêche (Lokadagur) célébré par les marins.

Première semaine de juin (tous les deux ans) : Le Festival international d’art de Reykjavik.

24 juin : saint Jean (Jónsmessa) associée au solstice d’été, vieille fête païenne.

1er week-end d'août (du vendredi après midi au mardi matin) : férié. Le mardi c’est la fête des commerçants. Des festivals de musique se tiennent dans tout le pays, attirant la jeunesse islandaise, le plus populaire est celui des îles Westmann.

26 décembre : Tapaninpäivä, la journée de la traditionnelle promenade à traîneau tiré par un cheval.

Quelques fêtes islandaises (angl.)


Jón Sigurdsson (angl.-isl.-dan.-all.) : un site sur le héros national islandais.

Le 17 juin 1944 (isl.) : une page d’histoire, quelques photos et une mini vidéo (cliquer sur la droite), des extraits sonores…

Le programme des festivité du 17 juin (isl.-angl.)




La découverte de l'Amérique par les Vikings.

Le festival viking.

Le festival d’art de Reykjavik (Listahatid i Reykjavik) (isl.-angl.) : très peu d’infos.
http://www.listahatid.is/

Le vieux calendrier islandais (angl.)



 
© BiblioMonde.com