BiblioMonde

  Afrique du Sud
Les langues


-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-S'expatrier
-Faire des affaires
-Étudier le pays

-Nom du pays-toponymie
-Le territoire
-Les frontières
-Les îles
-Données démographiques
-Une mosaïque de peuples
-Les langues
-Chronologie
-Villes et régions
-Le régime politique
-Les régimes précédents
-Le président
-Le gouvernement
-Le paysage politique
-Droits et libertés
-L'armée
-Drapeau, emblème, hymne
-Le calendrier des fêtes
-Données économiques
-Les médias
-La littérature
-Les beaux-arts
-La musique
-Le tourisme
-La francophonie locale
-Données écologiques

Le pays est multilingue (11 langues officielles) et très protecteur envers les langues minoritaires.

« La Constitution de l'Afrique du Sud insiste sur ce principe et stipule que personne ne devrait être discriminé à cause de sa langue.

En ce qui concerne l'éducation, elle déclare que chaque personne, où c'est possible, a le droit d'être éduqué dans la langue de son choix. Elle affirme aussi qu'une personne a le droit d'insister pour que l'Etat communique avec elle dans la langue de son choix. » (l’ambassade d’Afrique du Sud)

Les langues officielles

L'anglais, l'afrikaans et les langues des principaux peuples noirs (la langue indiquée entre parenthèses) sont toutes, et au même titre, des langues officielles, zoulou (isizoulou), xhosa (isixhosa), swazi, (siswati), ndebélé (isindebele), sotho du Nord (sotho du nord), tswana (setswana), sotho du Sud (sesotho), venda (Tshivenda) et tsonga-shangaan (xitsonga).

L'anglais demeure la principale langue véhiculaire

11 autres langues font l’objet d’un traitement particulier : arabe, allemand, grec, gujarati, hébreu, hindi, portuguais, sanskrit, tamoul, télougou et ourdou


Répartition des langues par population

afrikaans : 14,4 % de la population (métis et une partie des blancs)

anglais : 8,6 % (une partie des blancs et des noirs, Indiens…)

isizoulou : 22,9 % (les Zoulous)

isixhosa : 17,9 % (les Xhosas)

sotho du Nord : 9,2 % (les Sothos du Nord)

sesotho : 7,7 % (les sothos du Sud et les habitants du Lesotho)

setswana : 8,2 % (les Tswanas et les habitants du Botswana)

siswati : 2,5 % (les Swazis d’Afrique du Sud et du Swaziland)

tshivenda : 2,2 % (les Vendas)

xitsonga : 4,4 % (les Tsonga)

isindebele : 1,5 % (les Ndebélés)


Répartition des langues par provinces


Kwazoulu-Natal : isizoulou

Mpumalanga : isizoulou, isiswati,xitsonga, isindebele

Province du nord : sotho du nord, tshivenda, xitsonga

État Libre : sesotho

Nord-Ouest : setswana

Cap oriental : isixhosa

Cap occidental : isixhosa

Cap-Nord : isixhosa, setswana

Gauteng : toutes les langues sont parlées


Bibliographie

Parlez zoulou : un cédérom (en français)

Dictionnaire de zoulou (en anglais)

Méthode de langue zoulou (en anglais)

Parlez xhosa : un cédérom (en français)


Dictionnaire de xhosa (en anglais)

Méthode de langue xhosa (en anglais)

Méthode de langue siswati (en anglais)


L’afrikaans de poche (en français)

Parlez afrikaans : un cédérom

Afrikaans-english/english-afrikaans Dictionary un dictionnaire afrikaans-anglais / anglais-afrikaans, par Jan Kromhout (en anglais)


Dictionnaire de langue sotho du nord : un dictionnaire sotho du nord-anglais / anglais-sotho du nord (en anglais)


Méthode de langue sotho du nord (en anglais)

Méthode de langue sotho du sud (en anglais)

Méthode de tswana (en anglais)

Dictionnaire de langue tswana (en anglais)


Dictionnaire de langue tsonga (en anglais)


Dictionnaire de langue venda (en anglais)

Méthode de venda (en anglais)




Dictionnaire multilingue des langues d’Afrique du Sud (en anglais)


Il y a 35 ans à Soweto...

Le 16 juin 1976, Hector Pieterson, 13 ans, était tué par la police sud-africaine lors d'une manifestation d'écoliers protestant contre la volonté du pouvoir sud-africain d'imposer l'afrikaans comme langue d'enseignement. Cette mobilisation contre la langue des Blancs avait marqué « le début de la fin de l'apartheid ». Pendant longtemps le Jour de Soweto (16 juin) était une journée où la lutte contre les discriminations prenait un tour particulier. Avec la reconciliation, cette date est devenu officiellement le Jour de la jeunesse. Aujourd'hui, parmi les locuteurs de l'afrikaans, les Noirs sont plus nombreux que les Blancs.


Le zoulou (BiblioMonde)

L’afrikaans (BiblioMonde)


Le xhosa (BiblioMonde)


le swazi (BiblioMonde)


le sotho (du nord et du sud) (BiblioMonde)



Le tswana (BiblioMonde)


Le tsonga (BiblioMonde)


Le venda (BiblioMonde)


Le ndebélé : une langue bantoue du groupe nguni



 
© BiblioMonde.com