BiblioMonde

  Afrique du Sud
Données démographiques


-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-S'expatrier
-Faire des affaires
-Étudier le pays

-Nom du pays-toponymie
-Le territoire
-Les frontières
-Les îles
-Données démographiques
-Une mosaïque de peuples
-Les langues
-Chronologie
-Villes et régions
-Le régime politique
-Les régimes précédents
-Le président
-Le gouvernement
-Le paysage politique
-Droits et libertés
-L'armée
-Drapeau, emblème, hymne
-Le calendrier des fêtes
-Données économiques
-Les médias
-La littérature
-Les beaux-arts
-La musique
-Le tourisme
-La francophonie locale
-Données écologiques

La population de l’Afrique du sud est de 48 millions d’habitants (estimation mi 2007). Le dernier recensement date de 1996.

Densité : 35 hab./km2 avec de fortes disparités d’une province à l’autre : de 375 au Gauteng (l’équivalent de celle de la Belgique) à 2 dans la province du Cap-Nord (comme en Mauritanie).

Croissance : le taux de fécondité est de 2,5 (4 au Botswana, 2 aux États-Unis). 33 % de la population a moins de 15 ans. Ce taux varie selon les communautés : 3,6 chez les Noirs, 3 chez les Métis, 2,1 chez les Asiatiques, 1,6 chez les Blancs.

Espérance de vie : 65 ans (54,8 pour les Noirs, 73 pour les Blancs, 77 en France). L’écart entre Noirs de Blancs devrait s’accentuer dans les quinze an à venir d’après l’institut sud-africain des relations inter-raciales À noter : 10 % de la population sud-africaine est touchée par le sida (un des records mondiaux).

Mortalité infantile : 54 ‰ chez les Noirs, 7 ‰ chez les Blancs.

Population urbaine : 49,8 % (la RSA reste un pays très rural).

Minorités : si minorité il y a, c’est la population non-noire (un quart des habitants), mais la majorité noire ne forme pas encore un groupe homogène malgré l’urbanisation, le rapprochement des modes de vie et l’influence de l’ANC, hégémonique sur le plan politique. Lors du recensement de 1996, la réponse à l’appartenance ethnique (obligatoire à partir de 1950) est devenue facultative.

Émigration : Elle concerne quelques centaines de milliers de personnes et a pris de l’importante depuis 1994, en direction des États-unis, de l’Australie, du Canada ou d’Israël (pour les juifs). L’émigration est principalement le fait d’une frange hautement qualifiée et principalement blanche de la population qui après avoir profité des universités sud-africaines, part faire carrière à l’étranger.

Immigration : quelque 5 millions de personnes, principalement des clandestins en provenance des pays proches les plus troublés comme le Mozambique, le Zimbabwé (quelque 3 millions de personnes) ou plus éloignés (RDC). En mai 2008, une flambée de violence anti-immigrée a fait des dizaines de morts.

Le fléau du sida

L'Afrique du Sud est l'un des pays les plus touchés au monde par le sida (environ 12 % de la population en 2003). Ce ne sera pas sans conséquence sur la démographie.

Sida : Zackie Achmat "En Afrique du Sud, on n'a encore rien vu de l'épidémie de sida" (Courrier international, mars 2003)

Vivre à Soweto avec le sida : L'Afrique du Sud ne s'est-elle libérée, il y a dix ans, que pour sombrer dans un apartheid plus meurtrier encore ? Sur 43,8 millions d'habitants, 5 millions ont déjà contracté le virus du sida. On déplore chaque année environ 360 000 nouvelles infections, et autant de décès... Or l'hécatombe n'en est qu'à ses débuts, et le secteur public, seul recours des pauvres, n'offre pas d'accès aux médicaments antirétroviraux. Mais les séropositifs ont décidé de se battre pour vivre, et leur lutte impulse un nouveau souffle au combat du peuple sud-africain. (Philippe Rivière, le Monde diplomatique, août 2002)

Après Prétoria, quelle politique contre le sida ? : c’une grande victoire que viennent de remporter, à Prétoria, les malades du sida des pays pauvres. En abandonnant, le 19 avril 2001, le procès intenté trois ans plus tôt au gouvernement sud-africain, les plus grandes compagnies pharmaceutiques mondiales subissent une humiliante défaite. (Philippe Rivière, le Monde diplomatique, avril 2001)

Carte de la pandémie du Sida (2001)

Bibliographie

L'immigration :

Immigration africaine en Afrique du Sud : Les migrants francophones des années 1990

Le parler franco-mauricien au Natal : Une enclave francophone en Afrique du Sud, éléments d'une phonologie




À lire :
L'Afrique du Sud et ses populations, une étude de Youssef Courbage, in Population et Sociétés n° 354, février 2000, l'INED. L’article peut être téléchargé gratuitement sur le site de l’INED.


Un site sud-africain pour choisir son pays d’émigration


Site de conseil pour les candidats sud-africains à l’émigration vers l’Australie


 
© BiblioMonde.com