BiblioMonde

Zavèn Bibérian

Écrivain arménien de Turquie (1921-1984)

Né en 1921, à Istanbul, Zavèn Bibérian a collaboré dans les années 1940 dans différentes revues engagées où il publie notamment Al gi pavé (« Maintenant, ça suffit ! ») qui dénonçait les décisions et les publications anti-arméniennes, article pour lequel il fut emprisonné et inculpé. Il quitta la Turquie en 1949 pour aller travailler à Beyrouth où les conditions de vie furent si difficiles qu'elles le motivèrent à rentrer à Istanbul en 1953. Son retour en Turquie fut accompagné d'un clair engagement politique. En 1968, il fut élu au conseil municipal d'Istanbul dans lequel il fut adjoint au président du conseil. Dans les conditions défavorables au maintien d'une vie culturelle arménienne en Turquie, son rôle de journaliste fut déterminant pour maintenir et vivifier une haute culture écrite en arménien. À sa carrière de publiciste, Zavèn Bibérian conjugua une activité littéraire. Il publia plusieurs romans : L'effronté en 1959, La mer en 1961, Les amoureux désargentés en 1962 et Le crépuscule des fourmis en 1984. Il meurt prématurément à l'âge de 63 ans en 1984.


- Le crépuscule des fourmis

 
© BiblioMonde.com