BiblioMonde

Yves Korbendau

Architecte, bon connaisseur du monde arabo-musulman

« Jeune étudiant en "archi" à Paris, le voilà qui rencontre Jean Raspail. Avec l'écrivain-voyageur, Yves Korbendau va partager en 1949 une véritable aventure, un voyage de 5 000 km en canoë, de Trois-Rivières sur le Saint-Laurent jusqu'à La Nouvelle-Orléans sur le Mississipi, pour suivre le parcours des explorateurs français du XVIIe siècle. Cap sur le Maroc : il va y passer quatre ans comme collaborateur d'un architecte à Rabat. De retour en France, il opte pour les rives de la Dordogne où, par un curieux hasard, il avait passé trois mois pendant la guerre en 1940 (en tant que réfugié). "J'ai dit à ma femme : je resterai trois ans à Bergerac. C'était fin 1956, il y a tout juste un demi-siècle. Pendant vingt ans, il travaille avec Edmond Pierso l'architecte qui fait référence à l'époque à Bergerac. En 1976, il monte avec Denis Teillet une société d'architecture qui signera quelques-unes des réalisations les plus marquantes des années 1980-1990 à Bergerac. Mais la passion du voyage est toujours là et son association lui permet de se libérer pour parcourir le monde avec sa femme, adoptant le camping-car il y a vingt ans, à une époque où ce n'est pas encore la mode. Le Proche et le Moyen-Orient ont la préférence du couple. Adepte de la photographie depuis longtemps, Yves Korbendau obtenu son diplôme d'architecte avec une étude sur "La photographie au service de l'architecte". Il amasse des documents au gré de ses voyages. À sa retraite il y a onze ans, un coup de cœur pour le Taj Mahal lui donne l'idée de réaliser une encyclopédie de l'architecture de l'islam. Il y consacre trois années, le livre sort en 1997 aux éditions ACR sous le titre L'Architecture sacrée de l'islam » (Jean-Pierre Drilhol, Le Démocrate, 15 juin 2006)


Parmi ses publications

 Bergerac, patrimoine et histoire  (ARC, 2006)

 Le Maroc aux multiples visages  (ACR, 1999, réédité en 2001).

 L’Iran aux multiples visages  (ACR, 2000).

 L’architecture sacrée de l’islam  (ACR, 1997)


- Maroc aux multiples visages
- Essaouira, cité heureuse
- L'architecture sacrée de l'islam
- Iran aux multiples visages

 
© BiblioMonde.com