BiblioMonde

Youssef Fadel




Écrivain marocain, dramaturge, metteur en scène, romancier et scénariste

Né en 1949 à Casablanca, où il réside, Youssef Fadel est l’auteur d’une œuvre variée. Sa pièce La Guerre (1974) lui valut l’emprisonnement, période durant laquelle il écrivit Le Coiffeur du quartier des pauvres, porté à l’écran par Mohamed Reggab (1982). Depuis, il crée des pièces de théâtre en arabe dialectal : Grandeur et décadence de Marrakech (1980), Le Requin (1987), Les Jours de gloire, (1994), Guilgamesh (1997), Les Enfants du pays (2000), Jeux africains (2001), Je traverse une forêt noire (2002), Les Topographes (2005), La vie à côté (2007).

Youssef Fadel écrit aussi des romans en arabe classique : Les Cochons (Aljamiaa, 1983), Celestina (Najma, 1993), Le Roi des juifs, Arrabita, 1995; Haschisch (Le Fennec, 2000 / Actes Sud, 2007), Mitrou Mouhal (Le Fennec, 2006), Zoo Story (Le Fennec, 2007), travaille aussi bien sur des scénarios et dialogues que sur des mises en scène. Il est l’un des membres fondateurs du Théâtre Shem’s et a dirigé la revue littéraire Najma. Il écrit également pour la radio : sa fiction Miroir ocre a été diffusée par France Culture en 2002.


- Casablanca

 
© BiblioMonde.com