BiblioMonde

William E. B. Du Bois


Sociologue et philosophe américain (1868-1963), à l'origine du premier mouvement contestataire moderne des Noirs en Amérique

Né en 1868 à Great Barrington (Massachusetts) William Edward Burghardt Du Bois avait un père d'origine haïtienne installé aux États-Unis, mais c'est avec as mère qu'il a passé modestement sa jeunesse. Il a eut la chance de pouvoir étudier à l'université d'abord à Nashville (Tennessee), puis à l'université Harvard à partir de 1888, puis enfin, en 1892, à Berlin. Premier Noir à obtenir un doctorat à Harvard. Il est à l’origine des premières recherches sociologiques et historiques sur la communauté afro- américaine. Activiste politique, W.E.B. Du Bois fonde en 1905 le mouvement Niagara, puis est co-fondateur de la National Association for the Advancement of Coloured People en 1910, pour lutter en faveur des droits civiques et politiques des Noirs. Il a fait une carrière universitaire, notamment au sein du département de sociologie de l'université d'Atlanta. Écrivain et essayiste, il a publié une autobiographie et des romans. Il a aussi édité des auteurs de la Harlem Renaissance tels que Langston Hughes et Jean Toomer.

On le considère comme le père du panafricanisme : avec l’appui du député sénégalais Blaise Diagne, Du Bois organise en février 1919, le premier Congrès panafricain à Paris. Il organisera ensuite cinq congrès internationaux panafricains Paris, Londres, Lisbonne, New York, Manchester (1945).

William E.B. Du Bois devient en 1961 membre du Parti communiste américain, puis citoyen du Ghana où il s'installe l'année de sa mort à Accra en 1963, après avoir renoncé à la nationalité américaine.


- Les âmes du peuple noir

 
© BiblioMonde.com