BiblioMonde

Valery Larbaud

Écrivain (1881-1957)

Né à Vichy (France) en 1881, fils unique d’un père pharmacien propriétaire des sources de Vichy Saint-Yorre décédé huit ans après sa naissance, Valery Larbaud est élevé par sa mère. Rentier grâce à la fortune familiale, il effectue de longs voyages en Europe et fréquente de nombreuses stations thermales pour soigner sa santé fragile.

En 1896, il entreprend son premier voyage en Espagne, suivi de nombreux autres qui lui feront découvrir et aimer l’Angleterre, l’Italie, le Portugal, l’Allemagne, la Suède, la Grèce, la Suisse, l’Albanie...Dès 15 ans, il affirme qu’il veut être « homme de lettres ».

En 1911 paraît son premier roman, Fermina Márquez, bientôt suivi de A. O. Barnabooth. Parlant l’allemand, l’italien, l’espagnol et l’anglais, il fait découvrir en France des auteurs tels que James Joyce, Samuel Butler, Walt Whitman, William Faulkner ou Jorge Luis Borges. En 1935, une hémorragie cérébrale le rend hémiplégique et aphasique, l’immobilisant dans un fauteuil durant les vingt-deux dernières années de sa vie.

Créé en 1967, le Prix Valery-Larbaud est décerné chaque année par l’Association Internationale des Amis de Valery Larbaud, "à un écrivain ayant publié une œuvre qu’aurait aimée Larbaud, ou dont l’esprit, le sens et la pensée rejoignent celle de Larbaud".
Jusqu’en 2007, le jury a été présidé par Michel Déon de l’Académie Française. Le nouveau président est Jean-Marie Laclavetine, prix Larbaud en 1988.

Ouvrages sur l'auteur

Valery Larbaud : biographie


- Fermina Márquez
- Larbaud : œuvres
- Le vagabond sédentaire
- 200 chambres 200 salles de bains

 
© BiblioMonde.com