BiblioMonde

Uri Fink

Auteur de BD israélien, chef de file de la BD dans son pays

Né à Tel-Aviv en 1963, Uri Fink réalise son premier coup d'éclat à quinze ans, en animant le premier super-héros israélien : Sabraman (en 1978), mais il est surtout connu pour être le créateur de Zbeng (en 1987), la seule bande dessinée israélienne célèbre dans son pays. Elle met en scènes des adolescents de profils très divers. Son succès a été tel qu’une vingtaine d’albums ont été publiés et son auteur est devenu le premier auteur israélien à vivre de ses BD. Il est aussi l’auteur de nombreuses publications satiriques qui font de lui une sorte de Harvey Kurtzman israélien.

« Je pense que l'assassinat de Rabin a été pour lui un catalyseur, comme chez beaucoup de créateurs toutes disciplines confondues. Il s'est d'abord attaqué à Bibi netanyahu, puis à Barak, puis à Sharon et aux colons, et à la droite en général, mais aussi à la gauche, aux religieux et aux orthodoxes. Il incarne l'esprit de l'Israélien ashkénaze de la deuxième génération de la Shoah, laïque de gauche, dont il est un des chantres les plus hyperactifs et les plus prolifiques. Il fustige, parodie, détourne, ridiculise et dénonce. Il est irrévérencieux et politiquement incorrect. » (extrait d'une préface de Michel Kichka, 2008)

Sur la Toile

Le site officiel de Zbeng


- Israël - Palestine entre guerre et paix

 
© BiblioMonde.com