BiblioMonde

Tomás Masaryk

Homme politique et philosophe (1850-1937), premier présient de la Tchécoslovaquie

Né à à Hodonin (Moravie, Empire austo-hongrois), en 1850, Tomás Masaryk avait une mère tchéco-allemande et un père slovaque. Fils d'une famille très modeste, son père était valet de ferme, il fait des études grâce aux famille chez qui il est précepteur. Après des études de philosophie à Vienne et Leipzig, il enseigne la philosophie à l'université de Prague à partir de 1882. Ayant épousé une Américaine, Charlotte Garrigue, il se signale par son combat contre le nationalisme tchèque aveugle et contre l'antisémitisme. Député au Reichsrat de Vienne, il s'oppose aux manigances du gouvernement austro-hongrois débouchant sur la Première Guerre mondiale. Parti en exil en 1914, Tomás Masaryk travaille sans relache à convaincre kes Américains, les Français et les Anglais que la création d'un nouvel État tchécoslovaque démocratique contribuera à la stabilité de l'Europe centrale. Il y parviendra au moment du démantèlement de l'Empire austro-hongrois (1918).

Après avoir été chef d'un gouvernement provisoire, en 1918-1919, il est élu Président de la République de Tchécoslovaquie, en 1920, puis réélu en 1928 et à nouveau en 1935, en dépit d'une attaque cadiaque survenue en 1934. Il démissione toute même en décembre 1935 et meurt dans son château de Lany en 1937. En hommage à son épouse, il avait adopté le nom de Tomás Garrigue Masaryk.


- La nouvelle Europe

 
© BiblioMonde.com