BiblioMonde

Thór Vilhjámsson

Né à Édimbourg en 1925, il a étudié en Angleterre et a vécu à Paris dans les années d’après-guerre. Thór Vilhjámsson est un des grands écrivains islandais contemporains qui initièrent son pays à toutes les nouveautés littéraires. Il est aussi le traducteur en islandais d’œuvres de M. Yourcenar, A. Malraux, U. Eco…


« l’homme-protée de cette littérature romanesque, qui a plus fait que quiconque pour ouvrir son pays à toutes les nouveautés mondiales en matière d’art aussi bien que de littérature, Thor Vilhjalmsson. Ses dispositions innées au surréalisme, un talent de promener sur le monde un regard curieux de tout, un sens incomparable de la fantaisie… Il est bien dommage que sa langue soit si difficile, si rebelle aussi à la traduction en raison de sa passion néologique et de ses jongleries syntaxiques car son œuvre ne manquerait pas d’éveiller des échos immédiats au pays de Roussel, du Romain Rolland de Glas Breugnon ou de Segalen. Vite, vite, disait l’oiseau, dont un long extrait a paru dans le numéro de mars 1983 d’Europe, mériterait une plus ample diffusion. » Régis Boyer, le Magazine littéraire, Novembre 1985.


Parmi ses dernières œuvres

 La mousse grise brûle  (Actes Sud,1986) : La réaction de la société de l’Islande profonde face à une histoire d’inceste entre un frère et une sœur.

 Nuits à Reykjavik  (Actes Sud, 1991) : Des nuits de dérives dans les bars de la capitale islandaise.


Sur la Toile

La liste de ses œuvres sur le site de la Bibliothèque nordique de Paris.


- Nuits à Reykjavik
- Mousse grise brûle (La)

 
© BiblioMonde.com