BiblioMonde

Stéphane Courtois

Historien

Né en 1947, Stéphane Courtois a d'abord milité dans des groupuscules maoïstes dans les années 1968-197, avant de s'intégrer dans des mouvements de la droite conservatrice. S'intéressant à l'histoire du communisme, il dirigeait avec Annie Kriegel (éditorialiste au Figaro), la revue militante Communisme. Directeur de recherche au CNRS, Il est notamment l'auteur d'une Histoire du Parti communiste français sans nuances.

Sa préface du Livre noir du communisme a été très critiquée par les coauteurs de cet ouvrage notamment pour les très fantaisistes chiffres des victimes et son parallèle fait avec la Shoah. L'anticommunisme hors d'âge de Stéphane Courtois l'a poussé à un soutien sans réserve de la politique américaine, y compris dans ses opérations les plus hasardeuses, comme l'invasion de l'Irak. Il appartient au Cercle de l'Oratoire et Institut d'Histoire sociale, deux collectifs d’intellectuels qui ont soutenu la politique internationale de Georges Bush.


Dans BiblioMonde

L'enfant juif et l'enfant ukrainien : un ouvrage de Benoît Rayski qui réfute les thèses de Stéphane Coutois


 
© BiblioMonde.com