BiblioMonde

Stéphane Lauzanne

Journaliste (1874-1958)

Né en 1974, Stéphane Lauzanne était le rédacteur en chef du quotidien Le Matin à partir de 1901, au départ en alternance avec Henry de Jouvenel (chacun occupait le poste 15 jours par mois), puis seul dans les années 1930, époque où ce journal conservateur vire à l'extrême droite. Sous l'occupation, le quotidien propriété de la très sulfureuse famille Bunau-Varilla, parait sous le contrôle de la Propaganda Abteilung. Lauzanne signe surtout les éditoriaux. Ces textes pro-nazis lui vaudront d'être arrêté en 1944. Il échappe au peloton d'exécution, mais il est condamné par la Cour de justice de la Seine à 20 ans de réclusion pour « intelligence avec l’ennemi », il passe plusieurs années au pénitencier de l’île de Ré. Après sa libération, il collabore épisodiquement à Rivarol et à d'autres journaux d'extrême droite.
Stéphane Lauzanne était le fils adoptif du journaliste Henri Opper de Blowitz, juif d'origine tchèque, réfugié en France au milieu du XIXe siècle.


- Au chevet de la Turquie

 
© BiblioMonde.com