BiblioMonde

Sôshô Yamada

Moine bouddhiste zen japonais, supérieur du Shinju-an, il dirige à Kyoto, les services religieux de l’école Daitoku-ji d’enseignement rinzai, une des trois branches du bouddhisme zen japonais.

Né en 1954 dans la préfecture de Fukui, Yamada Sôshô est entré en religion en 1966 sous la direction de Yamada Sôbin, le précédent révérend supérieur du Shinju-an. En 1976, diplômé de l’université Hanazono, il a intégré le dôjô spécialisé du Daitoku-ji où il étudiera durant dix années. De retour au Shinju-an, il en est nommé en 1998 le 27e révérend supérieur et y dirige les services religieux de l’école Daitoku-ji d’enseignement rinzai.

Le Révérend Yamada Sôshô est l’actuel supérieur du temple boudhique Shinju-an, appartenant au grand complexe du Daitoku‐ji, à Kyoto, Japon (1315), temple des fondateurs du Bouddhisme zen rinzai. Il est le successeur directe du moine et poète Ikkû (1394-1481), le fondateur du Shinju-an et lui-même Révérend Supérieur du Daitoku‐ji.


- Ikkyû, l'impertinence au service de la foi

 
© BiblioMonde.com