BiblioMonde

Simeon Borissov Sakskoburggotski

Dernier roi de Bulgarie, homme d'affaires,

Né en 1937, à Sofia, Simeon Borissov Sakskoburggotski (Симеон Борисов Сакскобургготски) ou Siméon de Saxe-Cobourg-Gotha, est le fils de Boris III (1894-1943), roi des Bulgares de 1917 à 1943.
Il a succédé à son père en 1943, à l'âge de 6 ans. En 1946, l'abolition de la monarchie dans pays où se met en place un régime communiste, le contraint à l'exil en Égypte, puis à Madrid où il passera sa vie, sans avoir jamais abdiqué.
Après la chute du communisme, il se rend une première fois en Bulgarie en 1996, puis s'y établi en 2001 pour se lancer en politique, avec le secret espoir d'une restauration de la monarchie. Son parti, le Mouvement national Siméon II (NDSV), une formation centriste et libérale, ayant remporté les législative de 2001, Siméon est nommé premier ministre. Un revers aux élections suivantes (2005), lui fait quitter le pouvoir. En 2009, son parti rebaptisé Mouvement national pour la stabilité et le progrès, n'attire plus que 3 % des électeurs. Simeon Sakskoburggotski disparaît de la scène politique. En 2014, il publie ses Mémoires.


- Un destin singulier

 
© BiblioMonde.com