BiblioMonde

Shirin Ebadi


Acovate iranienne, militante pour les droits de l'homme

Née à Hamadan (Iran) en 1947, Shirin Ebadi s'installe avec sa famille à Téhéran, dès 1948. Elle y fait ses études de droit à partir de 1965. Diplômée en 1971, elle est la première femme à être nommée présidente du tribunal de grande instance de Téhéran, à l'âge de vingt-trois ans. Quelques mois après la révolution islamique de 1979, elle est contrainte de renoncer à ses fonctions.

Première femme iranienne, également, à devenir avocate, Shirin Ebadi engage alors un combat quotidien contre le régime, ce qui lui vaut d'être plusieurs fois emprisonnée et même menacée de mort. Elle reçoit le prix Nobel de la paix en octobre 2003.


- Iranienne et libre, mon combat pour la justice

 
© BiblioMonde.com