BiblioMonde

Serge de Beaurecueil

Orientaliste (1917-2005), spécialiste du soufisme, grand connaisseur de l’Afghanistan, au service des enfants de ce pays

Né en 1917 dans une famille aristocratique parisienne, Serge de Laugier de Beaurecueil est devenu dominicain. Il a vécu au Caire de 1946 à 1963 où il a participé à la fondation l’Institut dominicain d’études orientales (IDEO). En 1970, il s’est installé en Afghanistan pour y étudier la vie et l'œuvre de Khwâdja 'Abdullâh Ansârî, l'un des maîtres du soufisme. Il était aussi professeur à l’université et au lycée français de Kaboul. Serge de Beaurecueil a suspendu ses recherches pour loger, soigner, nourrir, élever pendant vingt ans un groupe de jeunes. Seul prêtre demeuré à Kaboul au moment de l’invasion soviétique de 1979, on a tenté de le faire passer pour un espion. Il dû quitter le pays pour n'y revenir que deux décenies plus tard.

En 2001, l’association Afghanistan Demain, crée par un de ses enfants de Kaboul, Ehsan Mehrangais, a contribué à redonner vie à son œuvre. À sa mort en février 2005, dans une clinique de Rouen, Serge de Beaurecueil en était le président d’honneur.

Sur la Toile

Afghanistan Demain


- Mes enfants de Kaboul
- Un chrétien en Afghanistan

 
© BiblioMonde.com