BiblioMonde

Savatie Baştovoi

Écrivain moldave

Né à Chisinau en 1976, Savatie Baştovoi est issu d'une famille communiste. Son père est professeur de philosophie et adepte de l’athéisme scientifique. Jusqu’à son entrée dans les ordres, Bastovoi conservera les conceptions de son père. Il suit les cours du Lycée d’Art de Iasi et la dernière année, est interné, sur demande d’un enseignant, en hôpital psychiatrique à Socola, où il écrit le cycle Un valium pour Dieu qui le consacre comme poète. À partir de 1993, il publie de la poésie, des fragments de romans, des essais dans les revues littéraires les plus importantes de Roumanie et de Moldavie. Entre 1996 et 1998, il est étudiant de la Faculté de Timisoara, cursus qu’il abandonne.
En 1999, Savatie Bastovoi reçoit la tonsure monacale et prend le nom de Savatie. Le 28 octobre 2000, il est ordonné diacre puis, en 2002, prêtre. Il vit aujourd’hui au Monastère de la Nativité du Christ de la paroisse Edinet et Briceni, en république de Moldavie.
Savatie Baştovoi dirige la maison d’édition Cathisma, la revue de spiritualité orthodoxe Ekklesia et enseigne l’iconographie au Séminaire de Théologie de Chisinau. Il a publié plusieurs ouvrages ouvrant un dialogue entre la spiritualité orthodoxe et la laïcité postmoderne.



- Les lapins ne meurent pas

 
© BiblioMonde.com