BiblioMonde

Romano Prodi



Économiste et homme politique italien, une des principales figures de la gauche européenne

Né en 1939 à Scandiano, en Émilie-Romagne (Italie) Romano Prodi a fait des études de droit à l'Université de Milan, puis d'économie à la London School of Economics. Professeur catholique, il s'est engagé en politique au sein de la Démocratie chrétienne. En 1969, il a épousé Flavia Franzoni ; ils ont deux fils, Giorgio et Antonio.

Romano Prodi a commencé sa carrière universitaire à la section d'économie et à faculté de Sciences politiques de l'Université de Bologne, où il a travaillé comme assistant (1963), comme professeur adjoint (1966) et enfin comme professeur (de 1971 à 1999), enseignant l'organisation industrielle et la politique industrielle.

De novembre 1978 à mars 1979, Romano Prodi est ministre de l'Industrie. En 1982, il a été nommé président de l'IRI, le grand congloméra public italien, dont il est parvenu partiellement à redresser les comptes avant son départ en 1989. Il en reprend la tête en 1993 pour engager un programme de privatisation. En février 1995, il a fondé la coalition de centre-gauche, l'Olivier, qui l'a désigné comme son chef en vue des des élections d'avril 1996, remportée par l'Olivier.

Réputé pour sa probité et sa compétence, il est appelé en mai 1996 à prendre la tête du gouvernement d'une Italie en pleine crise politique. Il est renversé en octobre 1998 par des membres de sa coalition de centre-gauche. Il est ensuite président de la Commission européenne de septembre 1999 à novembre 2004.

Romano Prodi est une des principales figures de l'opposition de gauche à Silvio Berlusconi. Membre du parti de centre-gauche, La Margherita, il est à nouveau choisi comme leader de la gauche en vue des élections législatives d'octobre 2006. Il fonde alors l'Union (fin 2005) rassemblant tous les partis de gauches, du centre au plus radicaux. Cette élection est remportée de justesse et Romano Prodi redevient président du Conseil en mai 2006. En avril 2007, sa formation politique s'intègre dans le Parti démocrate italien, principale force de gauche de la coalition gouvernementale.


- La politique du cœur

 
© BiblioMonde.com