BiblioMonde

Roger Martin

Écrivain, spécialiste de l’extrême droite et plus particulièrement de l’ultradroite américaine, auteurs de romans policier

Né en 1950 à Ronchin, dans le Nord, Roger Martin, passe son enfance à Aix-en-Provence. Devenu professeur de lettres, il est nommé à à Mont-Saint-Martin (Lorraine) où lance la manifestation Rencontres Policières. Militant communiste, il est élu au conseil municipal de cette ville. Écarté du parti pour « déviation rénovatrice », il y réadhère en 1992 à Carpentras dans le cadre de la luttre contre la progresseion du Front nationla dans le Vaucluse.

Professeur à Pernes-les-Fontaines, Roger Martin est le fondateur du Sursaut, association luttant contre l'extrême droite, qu'il préside de 1997 à 2000. Spécialiste de l’extrême droite et plus particulièrement de l’ultradroite américaine comme en atteste son AmeriKKKa, voyage dans l’internationale néofasciste (Calmann-Lévy), Roger Martin est l'auteur de quelque 25 romans (policiers pour la plupart), enquêtes et bandes dessinées sur ces thèmes très noirs.

Sur la Toile

Le site de Roger Martin

Parmi ses publications

L'Empire du mal ? : Dictionnaire iconoclaste des États-Unis (Le Cherche-Midi Éditeur , 2005)

Main basse sur Orange : Une Ville à l’heure lepéniste (Calmann-Lévy 1998)


L’Affaire Peiper (Dagorno, 1994)


Georges Arnaud : Vie d’un rebelle (Calmann-Lévy, 1993)


AmeriKKKa : Voyage en Amérique fasciste (Calmann-Lévy, 1989 – réédit.1995)


Panorama des maîtres du polar étranger (Éditions de l’Instant, 1986)

à cette liste d’essais s’ajoutent une vingtaine de romans policiers, des bandes dessinées…


- L'empire du mal ?

 
© BiblioMonde.com