BiblioMonde

Ramón Díaz Etérovic

Écrivain et journaliste chilien.

Né en 1956 à Punta Arenas, au sud du Chili, Ramón Díaz Etérovic est l'auteur de nombreux romans mettant en scène le personnage de Heredia. Ses œuvres ont été traduite en Italie, Allemagne, Portugal, Espagne , France et en Grèce.

« Ses grands-parents, croates, venaient d'une île de tailleur de pierre sur l'Adriatique où Diaz-Eterovic s'est découvert un parent poète. Son père, ouvrier, est mort sans avoir lu ses livres. Sa mère était illettrée. Le fils a fait des études littéraires et, très tôt, publié des poèmes et animé une petite revue. Il arrive à Santiago en 1973, l'année du coup d'État. Lié au Parti communiste, il est un moment séquestré, mais il ne s'étend guère là-dessus. Il devient ensuite journaliste, ce qu'il est toujours, dans le secteur social : il est rare, en Amérique latine, que l'on vive de sa plume. Il a publié, outre les aventures d'Heredia, de nombreux recueils de poèmes et un roman historique situé dans le Chili du début du siècle. "Je suis un écrivain-vampyr, constate Diaz-Eterovic, je travaille la nuit."La nuit, tous les chats sont écrits, et l'auteur semble être comme son héros, qui dit à un flic : "Peu de choses me font peur. Une échelle sur mon chemin ou certaines pages de Stephen King." Ou encore, la société telle qu'elle va : dans ses aventures, le privé découvre les coupables, mais ils sont rarement punis. Au mieux, victimes d'un accident — dû au hasard romanesque bien plus qu'à la nécessité sociale. » (Philippe Lançon, Libération 1er novembre 2001).

Ramon Diaz-Eterovic excelle à peindre les ambiances de sa ville et écrit avec un humour mélancolique plein de charme un texte qui va au-delà du roman noir classique. Il a reçu le prix Dashiel Hammett et le prix Las Dos Grillas, qui consiste en une publication simultanée en Italie, Allemagne, Portugal, Espagne, Grèce et France.


- Sept Fils de Simenon (Les)
- Mort se lève tôt (La)

 
© BiblioMonde.com