BiblioMonde

Pierre Rondot

Militaire et spécialiste du Proche-Orient et du Maghreb (1904-2000)

Né en 1904 à Versailles, Pierre Rondot est rentré à Saint-Cyr en 1922. En 1926, il est volontaire pour participer à la guerre du Rif (Maroc). Il sert ensuite au Levant, en Algérie… Toute sa vie il est un observateur attentif du monde arabe et musulman. Il s'intéresse tout particulièrement au sort des Chrétiens d'Orient mais aussi des assyro-chaldéens. En novembre 1937, il est l'un des auditeurs de la première session du CHEAM à Paris. Plus tard, succédant à Robert Montagne, il en sera le directeur (de 1954 à 1967).


« Jeune officier détaché dans les services politiques du Haut-Commissariat de la République Française à Beyrouth, puis enquêteur sociologique de l’équipe du professeur Robert Montagne, alors directeur de l’Institut d’études arabes de Damas, c’est dès la fin des années vingt qu’il commença à observer les hommes et les événements, à accumuler des notes et à se faire des amis. Sa thèse de droit, soutenue à Paris en 1946, portait sur « Les Institutions politiques du Liban », un pays où il passa, en plusieurs séjours, presque dix ans, et auquel il réserva une grande place dans plusieurs de ses livres.

Par la suite directeur du Centre de hautes études sur l’Afrique et l’Asie modernes (CHEAM), enseignant dans divers Instituts d’Etudes Politiques (Paris, Lyon et Grenoble), Pierre Rondot eut une immense activité d’analyste, de commentateur et de pédagogue de toutes les questions touchant le monde arabe. Aussi bien spécialiste de l’Islam que des chrétiens d’Orient, il forma un grand nombre d’universitaires, de journalistes, de militaires et d’ecclésiastiques. A l’âge de quatre-vingt-treize ans (il s’est éteint dans sa quatre-vingt dix-septième année), il pouvait encore captiver un auditoire par une conférence d’une clarté impressionnante. (Extraits d’un hommage de Christian Delorme).

Il a écrit de nombreux livres sur les chrétiens du Proche-Orient, sur l’islam, le Liban, la Palestine…

Sur la Toile

Le site du Cheam


- Problème de l'unification de la langue kurde (Le)

 
© BiblioMonde.com