BiblioMonde

Pierre Kende

Sociologue et essayiste politique hongrois

Pierre Kende a quitté son pays après avoir été mêlé, comme journaliste, à l’insurrection de 1956 et s’est établi à Paris où il a repris ses études. Disciple de Raymond Aron et de Jean Lhomme, il est devenu un spécialiste du monde soviétique, enseignant à l’Université de Paris X, puis d’Aix-Marseille III, enfin à l’École des hautes études en science sociales (EHSS), et directeur de recherche au CNRS (jusqu'en 1993).

Cofondateur (en 1989) de l’Institut pour l’histoire de la révolution hongroise de 1956, à Budapest, Pierre Kende a vu paraître, en langue hongroise, depuis 1990, cinq recueils de ses essais politiques. Depuis 1993, il est membre de l'Académie des sciences de Hongrie.

Pierre Kende a collaboré à plusieurs revues dont Esprit, La Nouvelle Alternative, Commentaire, et a publié plusieurs livres en France.

Parmi ses publications

 Défi hongrois : De Trianon à Bruxelles  (Buchet Chastel, 2004)

 La Grande Secousse, Europe de l’Est 1989-1990  (Presse du CNRS, 1990), écrit avec Alexandre Smolar.

 La deuxième révolution d’octobre  (Le Seuil 1978), écrit avec K. Pomian

L’Abondance est-elle possible ? Essai sur les limites de l’économie (Gallimard, 1971)




- Défi hongrois : de Trianon à Bruxelles

 
© BiblioMonde.com