BiblioMonde

Phoolan Devi

Hors la loi, puis femme politique indienne (1963-2001), militant en faveurs des plus pauvres

Née en 1961 (ou 1963), dans le village de Gorha Ka Purwa, en Uttar Pradesh (Inde), dans une famille de basse caste, Phoolan Devi a été mariée à 11 ans. Violée et battue, elle se révolte, se retrouve en prison puis intégrée à une bande de dacoïts (brigands) dont elle devient le chef. Après un massacre dans un village où se cahait un de ses agresseurs, elle est déclarée « ennemi public numéro un » mais en même temps, l'héroïne du peuple, celui des basses castes. En 1983, elle se rend à la police. Elle est libérée sur parole en 1994
Après avoir fondé une association de défense des opprimés, Phoolan Devi devient députée de l'État d'Uttar Pradesh (1996), ou elle a grandi. Elle est finalement assassinée le 25 juillet 2001, laissant derrière elle d'innombrables révoltés.


- Phoolan Devi, reine des bandits

 
© BiblioMonde.com