BiblioMonde

Philippe Marçais

Linguiste arabisant (1910-1984)

Né à Alger en 1910, dans une famille de colons français arabisant, Philippe Marçais a étudié les parlers arabes du sud algérien (notamment de Bou Saada), du Fezzan… Il a participé à la création de l’université d’Alger où a été professeur de langue et civilisation d’Afrique du Nord à partir de 1953. Après l'indépendance de l'Algérie, en 1962, il fut nommé professeur à Nantes, puis à Rennes, berceau de sa famille, avant de succéder, en 1964, à G.-S. Colin dans la chaire d'arabe maghrébin, à l'École des Langues Orientales, où son père avait jadis enseigné.

En 1967, Philippe Marçais fut appelé à l'Université de Liège (Belgique) pour occuper la chaire de langue arabe, laissée vacante par la mort de H. Janssens. Il en assuma la charge jusqu'à sa retraite en 1980. Ph. Marçais avait étudié sous la direction des plus grands maîtres : son père, William Marçais; son oncle, Georges Marçais ; Maurice Gaudefroy-Demombynes pour l'étude de la langue classique; Dhorme et Dupont-Sommer pour l'hébreu.

Engagé en politique, partisan de l’Algérie française, Philippe Marçais est député d’Alger de novembre 1958 à juillet 1962. Il est membre de l’OAS et s’intègre dans l’extrême droite française. En 1965, il est le président de l’Association nationale Tixier-Vignancour, le candidat de l’extrême droite à l’élection présidentielle française. En 1963, Philippe Marçais s'associe avec Jean-Marie Le Pen pour créer la Société d'études et de relations publiques (SERP). Il meurt à Paris en 1984.

Parmi ses publications

 Le parler arabe de Djidjelli (Nord constantinois, Algérie)  (Librairie d'Amérique et d'Orient, publications de l'Institut d'Études Orientales d'Alger, 1952)

 Textes arabes de Djidjelli. Introduction  (PUF, 1954) : Textes et transcription, traduction, glossaire

 Esquisse grammaticale de l'arabe maghrébin  (Librairie d'Amérique et d'Orient, 1977)


 Textes d'arabe maghrébin  (Librairie d'Amérique et d'Orient, 1977), en collaboration avec M.S. Hamrouni

 Textes arabes du Fezzân  (Droz, 2001) : textes, traductions et éléments de morphologie


- Parlers arabes du Fezzân

 
© BiblioMonde.com