BiblioMonde

Philippe Beaussant

Historien, musicologue spécialiste de la musique baroque française et de l’art de la scène des XVIIe et XVIIIe siècles

Né en 1930, à Caudéran (Gironde), Philippe Beaussant a fait ses études à la Sorbonne à Paris, avant d'être professeur de lettres classiques (1954). Ensuite, il est lecteur en littérature française à la Flinders University (Australie) (1965), président de l’Alliance française d’Australie du Sud, créateur de la Maison de France d’Adélaïde, chef du département Education à Sodeteg (1974). Il est aussi producteur à Radio France (depuis 1974), directeur fondateur de l’Institut de musique et danse anciennes (IMDA) (1977), il dirige les premiers centres de formation pour la musique ancienne et la pratique des instruments anciens. aujourd'hui, il président de plusieurs formations et orchestres spécialisés en musique ancienne en France et à l’étranger (la Chapelle Royale, Arpeggiata, la Fenice, Clematis, il Seminario musicale...). Philippe Beaussant a été élu à l’Académie française en 2007.

On lui doit de nombreux ouvrages sur la musique. Il a été couronné, pour l'ensemble de son œuvre, par le Grand Prix de la Langue Française. Il est l'auteur de Claudio Monteverdi (2003), Le Rendez-vous de Venise (2003), La Malscène (2005) et de Passages : De la Renaissance au baroque (2006), Où en étais-je ? (2008) et Titien le chant du cygne (2009) chez Fayard. Romancier, il a publié chez Gallimard, Le Biographe (1978), L’Archéologue (1979), Héloïse (1993) et, en 2000, Le Roi-Soleil se lève aussi.


- Christine de Suède et la musique

 
© BiblioMonde.com