BiblioMonde

Patrick Zachmann

reporter-photographe français

« Patrick Zachmann précise d'emblée quelles sont ses préoccupations majeures : son identité juive est au cœur de sa problématique et son travail de photographe concerne tout autant l'art que la sociologie. Photographier signifie pour lui plonger dans les profondeurs soit de l'être photographié, soit de l'instant immortalisé, pour en faire ressortir sa part de tragique.
Chacune de ses œuvres est un portrait social et psychologique où le souci de la "juste distance" par rapport au sujet photographié prévaut sur la question du travail formel. Les jeux de regards, les rapports psychologiques qu'il saisit, incitent le spectateur à prolonger ses sensations visuelles par une réflexion sur la part cachée de l'individu et de son vécu.
Des reportages pour revues, jusqu'au film autobiographique en passant par le livre qui mêle image et texte, Patrick Zachmann revendique la diversité du travail de photographe et participe à l'élaboration d'une mémoire visuelle de notre temps. » (extrait du site de France 5)

« Voilà près de vingt ans que Patrick Zachmann, photographe membre de l'agence Magnum, poursuit, patient et obstiné, son travail sur l'identité et la mémoire. Fidèle à des choix esthétiques ambitieux, fort de sa maîtrise du noir et blanc et toujours en proie, face à son sujet, à la même hésitation entre distance et proximité. (...) Dans chacun de ses "livres photographique", on trouve la même volonté d'établir un dialogue entre le texte et l'image, de mêler l'information à la fiction, la narration à l'autobiographie. » (Le Nouvel Observateur, mars 2002)

Parmi ses publications

Chili : Les Routes de la mémoire (Marval 2002)

Maliens ici et la-bàs (Plume, 1998)

W ou l'œil d'un long nez  (Marval, 1995)

Apollinaire chez lui (Paris tête d'affiche, 1992), avec André Billy.

Madonna ! (L'Étoile, 1983), avec Claude Klotz.


- Chili : Les routes de la mémoire

 
© BiblioMonde.com